Le conseil de surveillance

Le conseil de surveillance est l'organe représentatif des actionnaires. Il se réunit plusieurs fois par an pour examiner le fonctionnement de la société et émettre des préconisations stratégiques.

Le rôle du Conseil de Surveillance

Le Conseil de surveillance est statutairement composé de 3 à 11 membres, élus parmi les souscripteurs pour 4 ans, auxquels s’ajoute un membre de droit représentant Énergie Partagée Association.

Même si les statuts prévoient que l’Assemblée générale peut allouer une rémunération aux membres du conseil sous forme de jetons de présence, l’activité du Conseil a toujours été bénévole.

Comme son nom l’indique, le Conseil de surveillance a pour mission de contrôler la gestion de la société Energie Partagée Investissement. Il n’a pas de responsabilités dans ladite gestion, mais dispose des mêmes droits de vérification que le commissaire aux comptes.

Il doit présenter à l’Assemblée générale des associés commanditaires un rapport dans le quel il relève, s’il y a lieu, les irrégularités ou inexactitudes qu’il a pu déceler. Il doit émettre une appréciation compréhensible par les actionnaires de la situation et de l’évolution de la Commanditée. Il lui revient par ailleurs de proposer à l’Assemblée générale l’affectation des bénéfices. Au- delà de ce rôle de contrôle, il apporte également avis et conseils à la direction d’Énergie Partagée, en lien avec les souscripteurs qui peuvent le solliciter à tout moment, sans toutefois pouvoir s’immiscer dans la gestion de l’entreprise.

Composition

Le Conseil est actuellement composé de 12 personnes, présidé par Eddie CHINAL, membre élu à  l’Assemblée 2018.

  • M. Eddie CHINAL
  • M. Paul GIRARD
  • M. Jacky HOUDOIN
  • M. Yvan LAHAYE
  • Mme Céline LEFEVRE
  • M. Aurélien MARY
  • Mme. Marianne MERCIER
  • Mme Noémie POIZE
  • Mme Françoise REFABERT

Parmi les missions du Conseil de surveillance

Le suivi de gestion

La première mission du Conseil de Surveillance est d’effectuer un suivi régulier des indicateurs d’activité et économiques de Energie
Partagée Investissement. Ce travail, exigeant, est largement facilité par la disponibilité et la pédagogie de Florence Martin, Directrice Administrative et Financière, qui a participé à toutes nos réunions et séminaires. Nous la remercions amicalement.

L’analyse de notre actionnariat

Le principal chantier 2017, conduit en collaboration avec l’équipe salariée, a porté sur l’analyse de l’actionnariat d’Énergie Partagée, étant entendu qu’il est nécessaire de maintenir un niveau de collecte minimal de 2,5 M € par an et d’atteindre le seuil de 25 M€ en 2022.

Un changement d’échelle semble nécessaire, notamment grâce au ciblage de la communication. Le travail du Conseil de Surveillance a visé à mieux comprendre la structure de l’actionnariat actuel , en comparaison avec celle du marché des épargnants solidaires (à partir des données Finansol) et ainsi identifier les leviers de communication.

L’analyse des risques du portefeuille de projets

Des membres du Conseil de Surveillance ont également participé aux travaux relatifs à la construction d’une analyse de s risques sur les projets d’énergies renouvelables (par filière), en amont de l’ investissement par Énergie Partagée et en phase d’exploitation. Il nous semble utile que ce chantier soit mieux structuré en 2018, au regard de l’augmentation de notre portefeuille de projets.

Rejoindre le Conseil de Gestion

Des places restant disponibles au Conseil de Surveillance, tout actionnaire est invité à présenter sa candidature (via l’adresse mail conseil-surveillance@energie-partagee.org), quelles que soient ses compétences, avec la possibilité de participer au préalable aux travaux du Conseil en tant qu’observateur.