Pour aller sur le site de souscription, cliquez ici

Énergies renouvelables citoyennes. Et en Ile-de-France ? 

Le 17 janvier 2018, plus de 200 acteurs franciliens de l’énergie ont acté l’émergence d’une nouvelle dynamique dans le développement des énergies renouvelables : l’énergie citoyenne.

À l’initiative d’Énergie Partagée, mouvement de l’énergie citoyenne, des représentants de collectivités locales, d’organisations de la société civile, d’entreprises et de spécialistes des énergies renouvelables (EnR) se sont intéressés à cette nouveauté : les projets d’EnR portés par les citoyens eux-mêmes, associés aux collectivités. Les pouvoirs publics ont manifesté leur intérêt et leur volonté de les soutenir.

Télécharger le programme de la journée

La Ville de Paris et la Région Ile De France ont introduit la journée, par les voix respectives de Célia BLAUEL, Adjointe à la Maire de Paris en charge de l’environnement et Jean-Philippe DUGOIN-CLEMENT, Vice-président de la Région en charge de l’écologie et du développent durable.

Célia BLAUEL

Avec son futur Plan Climat, la Ville de Paris veut contribuer à inventer une nouvelle culture autour de l’énergie, en mobilisant l’ensemble des acteurs du territoire. Cela passe en particulier par de nouveaux partenariats avec les citoyens, pour démultiplier les initiatives locales.
Célia Blauel, Adjointe à la Maire de Paris en charge de l’environnement

Jean-Philippe DUGOIN CLEMENT

Pour développer les énergies renouvelables en Ile de France, la Région mise sur un ensemble de solutions différentes. Elle entend mobiliser les territoires et susciter l’adhésion des citoyens sur un objectif ambitieux de transition énergétique.
Jean-Philippe DUGOIN-CLÉMENT, Vice-président de la Région en charge de l’écologie et du développement durable

Premier geste fort de la journée : la signature de la charte des acteurs franciliens de l’investissement public et citoyen dans les EnR, convention de partenariat entre Énergie Partagée et trois SEM : Energies POSIT’IF, SIP EnR et SDESM Energie. À la clé : une mutualisation pour faciliter et renforcer l’investissement dans les projets EnR portés par les collectivités et les citoyens.

Erwan BOUMARD, directeur général d’Énergie Partagée
Jacques BOUVARD, président de SipEnR, conseiller territorial de Rosny-sous-Bois
Benjamin CHKROUN, président du Conseil de surveillance d’Énergies POSIT’IF
Olivier GOBAUT, directeur général de SDESM Énergie

Benjamin CHKROUN

Il faut rendre les projets d’énergie renouvelable désirables pour, avec les citoyens, aller plus vite et plus loin.
Benjamin CHKROUN, Président d’Energies Posit’IF

Cette nouvelle plateforme a pour but de partager et mutualiser des compétences pour développer les énergies renouvelables, et pas uniquement des moyens financiers.
Olivier GOBAUT, directeur général SDESM Energie

Pour en savoir plus sur cette charte des acteurs franciliens

Table ronde #1 – Les EnR en Ile de France, enjeux et acteurs, place des collectivités et des citoyens

La table ronde de la matinée s’est d’abord attachée à poser le cadre des politiques publiques et les perspectives du développement des EnR en Ile de France. Et à questionner la place de l’énergie citoyenne dans ces politiques, avec l’éclairage de l’expérience allemande.

Dominique GAMON, directeur de l’environnement du Conseil régional d’Ile de France
Michel GIORIA, directeur régional de l’Ademe
Michel LECLERCQ, président d’Energie Partagée
Sven RÖSNER, directeur de l’OFATE
Aurélie VIEILLEFOSSE, directrice adjointe de la DRIEE

Michel LECLERCQ

Les projets citoyens, c’est une énergie par et pour les citoyens, une reprise en main, pas uniquement financière, mais surtout de la gouvernance locale de la production d’EnR. Tout le monde peut participer à ces projets de territoire et, pour les collectivités, le retour passe notamment par les retombées économiques et fiscales.
Michel LECLERCQ, président d’Energie Partagée

Dominique GAMON

La Région est convaincue de l’effort massif à fournir pour le développement des EnR et souhaite pour cela s’appuyer notamment sur les habitants et les collectivités. Elle soutiendra les projets portés par des citoyens et des collectivités, en particulier par le biais d’un appel à projets dédié.
Dominique GAMON, directeur de l’environnement du Conseil régional d’Ile de France

Aurélie VIEILLEFOSSE

La DRIEE va engager un dialogue avec les services du Ministère de la Culture (Bâtiments de France) pour mieux articuler les enjeux du patrimoine et des paysages avec ceux de la transition énergétique.
Aurélie VIEILLEFOSSE, directrice adjointe de la DRIEE

Michel GIORIA

Les projets citoyens sont un relais de croissance pour le développement des EnR et qui plus est, ils sont deux fois moins générateurs de conflits, ce qui permet d’aller plus vite. En Ile de France, il existe un gros potentiel de ressources et de compétences citoyennes.
Michel GIORIA, directeur régional de l’Ademe

Sven RÖSNER

La transition énergétique allemande est inimaginable sans les citoyens. C’est un projet sociétal porté par les citoyens : il ne s’agit pas simplement de remplacer les énergies existantes par des EnR, mais de dynamiser économiquement les territoires. Parce que le citoyen y comprend son rôle et son intérêt, les EnR ont un taux d’acceptabilité de 90 %.
Sven RÖSNER, directeur de l’OFATE

Le diaporama de la table ronde “Les EnR en Ile de France, enjeux et acteurs, place des collectivités et des citoyens”

Matinée conclue par un autre temps fort : la reprise par Energie Partagée de Solarvip, société de gestion des actifs solaires de la ville de Paris (dont la centrale de la Halle Pajol), qui change de nom à cette occasion et devient Tener’IF. Avec de nouvelles orientations et la volonté de développer l’activité.

Sylvie ANGELONI, responsable service Energie à la Mairie de Paris
Jean-François DANON, directeur général de la Semavip
Erwan BOUMARD, directeur général d’Energie Partagée, nouveau président de Solarvip

Table ronde #2 – Énergie citoyenne : une dynamique qui monte en puissance

La deuxième table ronde de la journée a fait un focus sur la dynamique des projets citoyens en Ile de France. Elle s’est intéressée en particulier aux interactions entre projets et collectivités, autour de l’initiative qui se développe à Paris.

Olivier BERLAND, animateur Ile de France d’Energie Partagée
Jean-Baptiste LEBRUN, cabinet de Célia Blauel, maire-adjointe de Paris
Patrick GEZE, président d’EnerCit’if

En introduction, le témoignage vidéo de l’expérience grenobloise, avec l’entretien croisé entre un porteur de projet citoyen, Julien Robillard, président d’Energ’Y Citoyenne, et un élu, Betrand Spindler, maire de la Tronche, Vice-Président de Grenoble Alpes Métropole.

Olivier BERLAND

De 2015 à fin 2017, on est passé de zéro à 18 projets d’EnR citoyenne en Ile de France, et on attend une trentaine de projets d’ici fin 2018. Mais pour une véritable massification des coopératives solaires en Ile de France, il faut une régionalisation des tarifs d’achat photovoltaïque.
Olivier BERLAND, animateur Ile de France d’Energie Partagée

Jean-Baptiste LEBRUN

Les associations citoyennes sont les seuls acteurs assez fous pour s’attaquer à un projet avec autant de difficultés potentielles, en milieu urbain dense. Dans le cadre de son Budget participatif, la Ville de Paris travaille étroitement avec elles, pour développer la production locale d’énergie renouvelable.
Jean-Baptiste LEBRUN, cabinet de Célia Blauel, maire-adjointe de Paris

Patrick GEZE

C’est le co-investissement entre la Ville et ses habitants qui rend possible la réalisation de ce projet de coopérative solaire. Avec un bel enjeu : proposer à tous les parisiens de devenir très concrètement acteurs de la transition énergétique, là où ils vivent, maintenant.
Patrick GEZE, président d’EnerCit’if

Le diaporama de la table ronde “Énergie citoyenne : une dynamique qui monte en puissance”

Table ronde #3 – Collectivités, comment passer à l’action : les solutions sont en place

A partir de l’expérience de la Ville de Lorient, le dernier temps d’échange a permis de mettre en évidence les modes d’interventions et les outils dont disposent les collectivités pour faire émerger et accompagner des projets citoyens.

Pierre CREPEAUX, responsable du service Environnement à la Ville de Lorient
Esther BAILLEUL, chargée de mission énergie et territoires au CLER, Réseau pour la Transition Énergétique
Thomas DUFFES, responsable du Pôle Energie d’Amorce
Raphaël CLAUSTRE, représentant de la plateforme des investisseurs EnR publics et citoyens

Pierre CREPEAUX

Une mairie est dans son rôle quand elle prend des risques pour l’intérêt général. En louant les panneaux photovoltaïques de l’association citoyenne, la Ville de Lorient transforme sa facture d’énergie en investissement pour le territoire. Sans écorner son budget d’investissement.
Pierre CRÉPEAUX, responsable du service Environnement à la Ville de Lorient

Esther BAILLEUL

Pour s’investir dans un projet citoyen, une collectivité a d’abord besoin d’une volonté politique, et peut-être d’un changement culturel. Après, il y a la place pour beaucoup de créativité, les moyens d’agir sont multiples et chaque collectivité peut le faire.
Esther BAILLEUL, chargée de mission énergie et territoires au CLER, Réseau pour la Transition Énergétique

Thomas DUFFES

Une collectivité peut intervenir à différents moments de la vie d’un projet citoyen d’EnR, selon le degré de risque qu’elle accepte, et les retours qu’elle en attend. Et il est souvent intéressant de mutualiser les moyens entre plusieurs collectivités.
Thomas DUFFES, responsable du Pôle Energie d’Amorce

Raphaël Claustre

Les SEM et Energie Partagée, dans le cadre de cette nouvelle plateforme, sont là pour apporter une offre globale d’ingénierie technique, financière et de projet, aux collectivités qui n’en disposent pas nécessairement.
Raphaël CLAUSTRE, directeur d’Energies POSIT’IF, représentant la plateforme des investisseurs EnR publics et citoyens

Le diaporama de la table ronde “Énergie citoyenne : une dynamique qui monte en puissance”

Retrouvez les supports, vidéo et communiqués de cette journée Et même plus !

Les supports de présentation des tables rondes :

Video :

Les communiqués et actualités :

Et pour approfondir :

Le site de souscription ?C'est par ici
X

Votre navigateur est obsolète, la mise en page du site risque d'être endommagée

Nous vous conseillons de le mettre à jour !