Comment monter un projet ?

Se lancer dans un projet collectif de production d’énergie renouvelable s’apparente à une randonnée : une aventure ouverte et conviviale, dont l’objectif ambitieux réclame une bonne préparation et une organisation méthodique. Suivez le guide !

Le guide “S’orienter pour bien démarrer”

Cette rubrique est issue de la publication “Projets d’ énergie renouvelable et citoyenne – S’orienter pour bien démarrer ” parue en juin 2018.

Consulter la publication

Un bon groupe, pour aller loin ensemble

Dès ses prémisses, le groupe « moteur » du projet a pour missions de définir les objectifs du projet et d’en assurer la pérennité dans le temps. Il est donc essentiel de faire le tour des motivations et des compétences de chacun·e afin de se situer les un·e·s par rapport aux autres et ainsi créer une culture commune de groupe. Cette phase d’échange renforce la confiance et favorise l’aventure humaine au long cours qui s’annonce.

Maîtriser le territoire, connaitre ses acteurs

Comprendre la culture du territoire, son histoire et les actions déjà entreprises aux alentours permet aux acteurs et aux habitant·e·s d’y insérer au mieux leur projet. C’est justement la plus-value d’un portage local que de connaître finement le contexte local et de croiser les différents regards. Il ne s’agit plus de faire des projets d’EnR sur les territoires, mais des projets de territoire sur l’énergie.

Comprendre d’où vient le projet d’énergie…

Que le projet émane d’un collectif, d’une collectivité ou de l’initiative d’un développeur, que vous en soyez à l’origine ou que vous arriviez en cours de route, il faut bien évaluer le projet et ses contraintes. Car c’est de son potentiel de production que découlera sa solidité économique. Pour cela, procédez avec méthode !

…Et où on veut le mener collectivement

C’est le moment de traduire les valeurs en exigences et d’interroger les objectifs citoyens du projet : voulons-nous défricher le terrain pour d’autres ? Faire un projet avant tout rentable ? Développer des actions pédagogiques ? Mobiliser largement ? Les réponses aux questions suivantes orienteront le modèle de projet d’EnR à adopter.

Bien évaluer ses ressources…

Les conditions sont-elles réunies pour vous lancer ? C’est le moment d’être réaliste, d’évaluer vos points forts et vos points faibles, de vous entendre sur l’implication de chacun·e et d’assurer vos arrières en vous appuyant sur d’autres acteurs.

…Et s’entourer de partenaires bienveillants

Il reste encore du chemin à parcourir jusqu’au raccordement de votre première installation. Entourez-vous d’acteurs “amis” et de personnes “sachantes” qui pourront vous apporter aide et outils pour avancer dans vos projets.

Des animateurs régionaux pour vous aider

Rapprochez-vous rapprocher de votre réseau régional pour profiter des compétences et retours d’expérience des porteurs de projets alentours.

Contacter les réseaux régionaux