Accueil Boîte à outilsRessourcesAtelier – Investissement citoyen et financement participatif, ...

Atelier – Investissement citoyen et financement participatif, quelles différences, quelles complémentarités et quels outils choisir ?

Les 1ères assises des EnR Citoyennes se sont déroulées à Montpellier le 10 décembre 2019. Plus de 550 personnes se sont rassemblées pour échanger et débattre autour des énergies renouvelables citoyennes. L'occasion de revenir, en vidéo, sur les fondamentaux du mouvement.

Durée : 1h18

  • Animation : Andreas RÜDINGER Chercheur associé à l’IDDRI (Institut du Développement Durable et des Relations Internationales)

Avec :

  • Erwan BOUMARD Directeur d’Énergie Partagée
  • Julien HOSTACHE Directeur général et co-fondateur d’Enerfip
  • Bertrand RODRIGUEZ Responsable développement économique de la SCIC CatEnR (Occitanie)

Résumé de la séquence

Les projets EnR participatifs relèvent principalement de deux types de dynamiques. D’une part, les projets, une fois les études amont réalisées, faisant appel aux particuliers pour financer une part de l’emprunt sans que ces mêmes particuliers n’aient de pouvoir de décision dans la conduite du projet. D’autre part, les projets impliquant des acteurs locaux, particuliers et collectivités, dès les études amont. En tant qu’actionnaires, les parties prenantes interviennent alors dans la gouvernance et exercent un pouvoir de décision. Le financement participatif reste plus facile à mobiliser et peut représenter un premier apprentissage de l’implication locale, motivant les acteurs locaux à aller plus loin dans la démarche pour participer ensuite à des projets à gouvernance locale. Le financement participatif reste avant tout un outil qui peut être mis au service des projets portés par des développeurs industriels, et des projets développés par des collectifs citoyens. De l’autre côté, les projets à gouvernance locale ont une réelle spécificité à faire valoir. Ils maximisent l’intégration territoriale des projets et garantissent une implication durable des acteurs locaux, dès la conception jusqu’à l’exploitation des projets. Le collectif CatENR dans la région de Perpignan a combiné ces deux approches. Celui-ci a fait ses premiers pas en développant des centrales solaires « citoyennes » à petite échelle et se tourne désormais vers le co-développement de projets éoliens d’envergure, en collaboration avec un développeur industriel.