Accueil Monter un projet citoyen de ...Centre de ressourcesLa Charte Méthanisation d’Énergie Partagée

La Charte Méthanisation d’Énergie Partagée

Soucieux d'accompagner le monde agricole vers de meilleures pratiques et vers un engagement en faveur de la production d'énergies renouvelables, Énergie Partagée publie une charte établissant les conditions et critères pour un soutien du mouvement.

Énergie Partagée a pour objectif de soutenir les démarches citoyennes de production d’énergie renouvelable, dans une perspective de transition vers le système énergétique de demain.

Notre vision de ce système énergétique est tout d’abord celle d’une consommation réduite, grâce à l’application des principes de sobriété et d’efficacité.

Ensuite, pour couvrir nos besoins résiduels, nous faisons la promotion d’une production intégralement basée sur les énergies renouvelables.

La transition énergétique, nous la souhaitons participative, active, pour que chaque citoyen, chaque communauté humaine prenne part aux décisions et actions nécessaires pour contribuer à la mettre en œuvre.

Parmi les énergies renouvelables, la méthanisation revêt un caractère particulier. Tout d’abord, la mise en jeu du méthane, très puissant gaz à effet de serre, doit nous inviter à la plus haute prudence environnementale. Mais surtout, à la croisée de l’énergie, de l’agriculture, et de la gestion des déchets, la méthanisation se trouve au cœur d’enjeux multiples, dépassant de loin les seules questions de production énergétique.

Énergie Partagée s’inscrit dans la transition globale de la société, à l’instar de Terre de Liens pour l’agriculture. Ainsi, nous devons porter un regard plus large sur cette énergie renouvelable et prendre en compte l’ensemble des facettes de la méthanisation. Nous devons veiller à promouvoir des projets, certes citoyens, mais aussi compatibles avec l’évolution de l’agriculture, et avec un objectif fort de réduction de la production de déchets.

 

C’est pourquoi nous avons mené un long travail de réflexion, associant Solagro, des agriculteurs méthaniseurs, des porteurs de projet, le CIVAM 44,… afin d’identifier les critères et points de vigilance à étudier de près dans tout projet de méthanisation. L’objectif est que les projets soutenus par Énergie Partagée soient aussi compatibles avec Afterres 2050, un scénario de transition agricole construit par Solagro et intégré au scénario de transition énergétique négaWatt.

Photo © Frédéric Berthet

De nombreux critères et points de vigilance ont été identifiés, et une méthode d’analyse des projets a été établie pour apporter un éclairage sur l’impact de l’unité de méthanisation dans son contexte particulier local.

Nous nous sommes ainsi dotés d’une Charte dédiée à la méthanisation. Certainement perfectible, cette Charte sera un premier guide pour promouvoir des projets qui seront aussi compatibles que possible avec le modèle agricole que nous voudrions voir émerger pour demain.

Transition énergétique et transition agricole sont indissociables ; notre pratique à Énergie Partagée se doit d’être compatible avec les deux.

 

Christel Sauvage
Présidente d’Énergie Partagée Association

Le label Énergie Partagée

Depuis 2021, les projets labellisés Énergie Partagée sont instruits sur la base de la Boussole de l’énergie citoyenne, un outil d’évaluation permettant d’apprécier les qualités et les axes de progression de la démarche des projets citoyens d’énergie renouvelable. La Charte Méthanisation, comme la Charte Hydraulique, vient en compléter l’analyse au regard des spécificités de la filière.

Ressource
Publication
Sujets Transversaux
04 Nov 2021

Guide de la labellisation Énergie Partagée

Le label Énergie Partagée distingue les démarches de développement d'énergie renouvelable particulièrement bénéfiques pour les territoires. Ce guide présente en détails la méthodologie de la boussole d'évaluation qui préside à l'attribution du label.