Accueil Boîte à outilsRessourcesLes projets d’énergie renouvelables collectifs et citoyens, ...

Les projets d’énergie renouvelables collectifs et citoyens, kesako ?

Les 1ères assises des EnR Citoyennes se sont déroulées à Montpellier le 10 décembre 2019. Plus de 550 personnes se sont rassemblées pour échanger et débattre autour des énergies renouvelables citoyennes. L'occasion de revenir, en vidéo, sur les fondamentaux du mouvement.

Les projets d’énergie renouvelables collectifs et citoyens, kesako ? Durée : 8’27’’

  • Andreas RÜDINGER Chercheur associé à l’IDDRI (Institut du Développement Durable et des Relations Internationales)

Résumé de la séquence

Un projet participatif est un projet dans lequel les citoyens sont impliqués au sens large du terme, soit dans son financement (financement participatif), soit dans sa gouvernance, soit les deux. Il existe globalement deux grands types de projets d’énergie renouvelable participatifs.

D’une part, les projets d’EnR à gouvernance locale (les projets « citoyens ») où les particuliers et les collectivités maitrisent la gouvernance du projet en étant actionnaires. En 2019, près de 110 projets EnR à gouvernance locale étaient en fonctionnement pour 148 MW installés. En plus de ces projets en fonctionnement, près de 125 projets supplémentaires (222 MW) sont à l’étude.

D’autre part, les projets EnR sans gouvernance locale, qui, une fois terminées les étapes de développement (étude de faisabilité réalisée et permis obtenu), ouvrent simplement leur financement en proposant à des particuliers de prêter leur argent via des plateformes de crowdfunding. Entre 2016 et 2018, plus d’un tiers des nouveaux projets EnR électriques montés en France ont fait appel à du crowdfunding soit 311 projets pour 70 millions d’euros levés.

Il n’existe pas de définition officielle de ces projets. Cependant, les directives européennes relatives à la promotion des EnR (2018) et au marché électrique (2019) ont introduit de nouvelles notions permettant aux États membres de mettre en œuvre une politique de soutien spécifique aux projets EnR à gouvernance locale. Un travail de transposition important reste à conduire pour préciser les contours de ce soutien.