Accueil Boîte à outilsRessourcesDécrypter l’énergie : Les parcs solaires au ...

Décrypter l’énergie : Les parcs solaires au sol consomment-ils des terres agricoles ?

C’est une crainte fréquemment exprimée : les parcs photovoltaïques au sol accapareraient des terres agricoles, faisant ainsi concurrence aux cultures alimentaires. Qu'en est-il dans les faits, chiffres à l'appui ?

Le site ressource “Décrypter l’énergie” animé par l’association négaWatt publie, en partenariat avec Solagro, Terre de Liens, Enercoop et Énergie Partagée, une série de 8 analyses denses et très étayées pour éclairer un certain nombre de questions que soulèvent les énergies renouvelables.

Nous vous présentons ici le résumé de ce premier article très fouillé, “Les parcs solaires photovoltaïques au sol consomment-ils des terres agricoles ?”.

En (très) résumé

La perte de terres agricoles résulte de deux dynamiques différentes. L’urbanisation au sens large, c’est-à-dire la construction de bâtiments et la création d’infrastructures (routes, transports collectifs, zones d’activités, équipements) est le phénomène le plus connu, le plus visible. Il a affecté et affecte encore des terres agricoles, en ceinture des villes et des aires urbaines et en périphérie de villages. Phénomène moins connu, la perte de terres agricoles dans les arrière-pays et dans les zones de montagne. Abandonnées par l’agriculture, ces terres retournent peu à peu à la forêt.

Aujourd’hui, les surfaces couvertes par les parcs photovoltaïques au sol – quelques centaines d’hectares – restent modestes comparées à l’ensemble des surfaces soustraites à l’agriculture chaque année par l’urbanisation et par la reconquête de la forêt (plus de 80 000 hectares par an à ce jour). Les projections sur les surfaces (tous types confondus) à dédier à l’accueil de parcs photovoltaïques au sol dans les scénarios de transition énergétique font état d’un besoin cumulé de surfaces de l’ordre de 30 000 à 40 000 hectares d’ici à 2030. Ces surfaces peuvent être des friches industrielles, des friches militaires, des parkings, etc.

Par ailleurs, des projets plurifonctionnels qui concilient production d’énergie et activités agricoles commencent à voir le jour, et leurs performances analysées.

Décrypter l'énergie - Concilier solaire au sol et usages agricoles

Pour approfondir, lisez l’article complet !

L’article en version intégrale est beaucoup plus complet que ce résumé, vous en apprendrez beaucoup sur la question !

En savoir plus

Suggestions

Suivez-nous sur