Pour aller sur le site de souscription, cliquez ici

  • Solaire photovoltaïque
  • 100% financé

Grappe Solaire des Combrailles

La SCIC Combrailles Durables a lancé de multiples projets citoyens solaires sur des bâtiments publics du territoire. Objectif : mobiliser largement les habitants et démontrer la faisabilité technique et économique des projets pour donner des idées aux autres territoires !

  • Loubeyrat Puy-de-Dôme
  • 2205 m² de toiture 361 MWh/an

Produit la consommation annuelle de 120 foyers.

Message du porteur de projet

Isabelle Garderes

Isabelle Garderes

C'est pour nous un des moyens d'action concrètes sur notre territoire en faveur des énergies renouvelables. Mettons-nous ensemble pour produire des énergies renouvelable, chose que nous ne pourrions pas faire seuls. Et les collectivités nous suivent pour mettre à disposition des toitures d'équipements publics !

Isabelle Garderes

Six projets en une grappe !

Comment mener collectivement des projets de développement local en réunissant dans une même structure les collectivités, les citoyens, les associations et les entreprises ?

Créée d’abord sous forme associative, fin 2009, à Loubeyrat au nord de Clermont-Ferrand et du Parc des Volcans d’Auvergne, la SCIC Combrailles Durables s’active sur plusieurs fronts.

Tout en recherchant une large implication des citoyens du territoire, elle met en place des outils et des actions pour la maîtrise des consommations, conseille les élus locaux… et propose un placement local, éthique et solidaire à plus 180 coopérateurs en étant productrice locale d’énergies renouvelables.

La première centrale photovoltaïque de Combrailles Durables a vu le jour sur le toit de l’école de Loubeyrat durant l’été 2010. Depuis, c’est plus de 400 m² de capteurs photovoltaïques qui bronzent au soleil sur les toits des communes des Combrailles. Un mat de mesure éolien enregistre depuis quelques mois toutes les caractéristiques du vent brayaud, pour que, bientôt peut-être, on voit tourner les pales de la première éolienne coopérative d’Auvergne !

Après avoir traversé une phase d’amorçage avec la réalisation déjà de 9 petites centrales sur des bâtiments publics (école, lycée, mairie, gradins de rugby…), c’est fort de 175kwc en production pour 1200m² de panneaux que la coopérative entame une deuxième phase de développement.

Au programme pour 2014 – 2015, une grappe de centrales solaires du même type, toujours en toiture de bâtiments publics pour :

  • Une centrale de 99kWc en toiture de la salle polyvalente de Ménétrol (63)
  • Une centrale de 9kWc sur des salles de cours du lycée agricole de St Gervais d’Auvergne
  • 4 autres centrales de 9kWc sur des bâtiments publics des communes alentours

Pourquoi 6 projets ?  Parce que c’est plus simple et plus réaliste économiquement de porter les projets en grappe qu’à l’unité !

Et demain ?

A moyen terme, d’autres projets sont également dans les cartons pour 2015-2016 cette fois avec :

  • Davantage de « petites » centrales photovoltaïques sur des bâtiments publics en grappes
  • Une nouvelle « grosse » centrale de 99kwc sur une école
  • La SCIC prépare aussi du développement, plus conséquent, de PV en toiture pour des projets dans le cadre des appels d’offres (+250kWc) mais aussi de PV au sol en réhabilitation de parcelle
  • Un projet éolien est lui aussi toujours en maturation …
  • Ces nouveaux projets, plus importants, devraient donner naissance à des sociétés de projet dédiées pour favoriser le financement participatif !

 

Toujours dans l’esprit initial

Il s’agit surtout de rester fidèle aux idées fondatrices centrées sur la non-recherche du profit, le fonctionnement coopératif et l’essaimage. Cet essaimage est fondamental pour que les savoirs que pour les savoirs faire, souvent hérités d’autres projets précurseurs, restent vivants et soient mutualisés avec les petits nouveaux d’autres territoires qui développent à leur tour des projets similaires aux quatre coins de France !

 

Avec près de 200 coopérateurs à 80 % ultra locaux (Manzat Communauté) et 20 % plus éloignés (Basques, Béarnais, Corses …) la coopérative entend bien non seulement montrer que l’appropriation citoyenne des énergies renouvelables est possible, mais aussi pousser le plus de gens possible à passer à l’acte chez eux, en équipant leur école, leur mairie, leur gradins de foot…

Vous souhaitez équiper un bâtiment public près de chez vous en panneaux solaires ?

Lancez-vous !
Le site de souscription ?C'est par ici
X

Votre navigateur est obsolète, la mise en page du site risque d'être endommagée

Nous vous conseillons de le mettre à jour !