Le Label et la Charte Énergie Partagée

Mauges-Eole-Grands-Fresnes-2021-09-12-Energie-PartageeDJI_0482

Pour reconnaître une démarche de production d'énergie particulièrement bénéfique pour son territoire, la Charte du mouvement définit les valeurs et critères de ces projets citoyens que le label Énergie Partagée traduit concrètement sur le terrain.

Une charte fondatrice

En 2010, Énergie Partagée publiait sa charte fondatrice, qui définissait la démarche citoyenne de production d’énergie renouvelable et lui fixait une mission : soutenir le développement d’initiatives locales de production d’énergie avec et pour les citoyens. 

…Qui a inspiré des centaines d’initiatives locales

Au fil du temps, ces démarches ouvertes de production d’énergie ont prouvé leur pertinence, notamment sur des enjeux de compréhension populaire et d’acceptation de la nécessaire transition énergétique.

Elles ont également démontré que la transition énergétique était une occasion pour les territoires de se réapproprier un champ de responsabilité et de compétences vital pour leur résilience, et de bénéficier de retombées économiques conséquentes.

Dans toutes les régions

Pour accompagner ces coopérations locales de transition énergétique, le mouvement a développé un maillage régional et une expertise de terrain permettant d’appuyer l’émergence d’installations solaires, éoliennes, bois énergie, méthanisation ou hydroélectrique.

Un label pour distinguer les projets citoyens

Le label Énergie Partagée distingue les démarches de développement d’énergie renouvelable particulièrement vertueuses pour les territoires. Il est accordé par l’association Énergie Partagée.

L’objectif : identifier clairement ces projets de transition énergétique partagée, pour les valoriser et en faciliter le développement.

L’outil d’évaluation : La boussole de l’énergie citoyenne

La label évalue la démarche citoyenne des projets candidats sur 12 critères qualité, répartis sur 5 axes-repères : l’intérêt territorial, la dynamique locale, la finance éthique et citoyenne, la gouvernance partagée et l’écologie.

Chacun de ces critères et subdivisé en sous indicateurs qui permettent de situer précisément la démarche qualitative de chaque projet.

La méthodologie de la boussole est publique. Les projets peuvent s’en servir pour auto-évaluer l’exemplarité de leur projet, et identifier les pistes de progression.

Pourquoi un label ? Pourquoi distinguer les projets EnR citoyens ?

Obtention du label

Le label est remis par l’association Énergie Partagée, à l’issue d’un processus d’évaluation  impliquant les réseaux régionaux d’accompagnement, les membres de l’association Énergie Partagée et un panel d’experts techniques.
Une commission de labellisation réunit ces acteurs pour apprécier finement la qualité de ces démarches locales.

Les 4 étapes de labellisation d’un projet

Kit d’utilisation du label

Les projets labellisés affichent le label dans leur communication.
Pour cela, Énergie Partagée met à disposition les logos ainsi qu’un kit de présentation du label.

Logo-Label-EP-couleur

Télécharger le logo

Ce kit rassemble les différentes déclinaisons du logo utilisables par les projets labellisés.

Télécharger le kit de relais

Retrouvez des textes et images pour bien présenter le label dans votre communication.