Centrales Villageoises du Grésivaudan

L'installation de 41 centrales solaires dans la Vallée du Grésivaudan permet déjà d'alimenter en énergie plus de 420 personnes. D'autres projets photovoltaïques plus puissants et un projet hydraulique sont à l'étude.

Vous aimez ce projet ? Partagez-le !

Centrales Villageoises du Grésivaudan

Isère

Le projet en un clin d'œil

Émergence
Développement
Fonctionnement
41 toitures solaires pour une puissance installée de 478 kWh, et un projet hydraulique à venir.
Puissance 478 kW
Production 495 MWh
par an
La consommation électrique annuelle de 422 personnes (hors chauffage et eau chaude sanitaire)
Budget 1 234 000 €
Crolles
Isère

L'avancée du projet

Émergence
Développement
Fonctionnement

Le statut du projet

Le type de projet

Message du porteur de projet

Luc Jourdan

Notre envie est de faire profiter toute la vallée de l’expérience acquise par les projets précédents. L’ambition est d’avoir un impact pour diminuer l’empreinte énergétique du Grésivaudan. Le nerf de la guerre, c’est donc d’avoir un maximum de sympathisants !

Luc Jourdan

Vous souhaitez soutenir ce projet ?

Participez localement
et apportez vos compétences
en rejoignant la société du projet.

Faire vivre en renouvelable la vallée du Grésivaudan

À l’origine de la société citoyenne Grési21, ce sont des dizaines de citoyen·ne·s qui se réunissent à l’automne 2015 dans la Vallée du Grésivaudan (proche de Grenoble, dans les Alpes). Lors de réunions publiques, le collectif propose de mobiliser les habitant·e·s de cette vallée de 43 communes pour avoir un impact sur la transition énergétique et produire des énergies renouvelables.

Sur les 170 personnes sensibles à la thématique, 50 personnes se montrent motivées pour créer des groupes de travail afin de rédiger les statuts de la future société, rechercher des toitures utilisables et des fonds pour le projet.

Les trois groupes travaillent efficacement et de concert. La société citoyenne Grési21 est rapidement créée, sous l’égide des Centrales Villageoises. Pourquoi Grési21 ? Au départ, leur objectif était d’installer 21 toitures, et comme la société se monte à la période de la COP21 et de l’Agenda 21, cela fait alors sens. Aujourd’hui, l’objectif est dépassé, et de loin !

Financer le projet grâce aux sociétaires et aux communes

Comment se finance le projet ? 120 000 € sont investis dans le projet par les 170 sociétaires. La Communauté de Communes du Grésivaudan participe également à hauteur de 30 000 €.

En 2017, un groupe de citoyen·ne·s originaires de l’autre bout de la vallée se joint au projet dans l’optique d’installer des panneaux photovoltaïques sur son propre territoire. Pour conserver la proximité entre les citoyen·ne·s et la gouvernance rapprochée sur les décisions, un fonctionnement par groupes de communes s’installe. Chaque groupe communal fonctionne en réseau de façon autonome.

Aujourd’hui, une trentaine de communes sont représentées au sein de la société avec 7 groupes actifs. C’est ainsi que sont apparus les sous-groupes Watt au Balcon, Icare So Watt, Bell’Energie…

Grési21 : Avancer vite et bien !

En octobre 2017 est inaugurée la première toiture sur la commune de Crolles, pour une puissance de 36 kWc. En 15 mois seulement, c’est déjà la première centrale qui sort de terre !

L’expansion du projet est telle qu’en mars 2019, le collectif organise un séminaire sur les valeurs internes et externes du groupe projet. L’enjeu est de maintenir la cohésion de groupe et une dynamique collective unifiée tout en continuant sur leur lancée.

Durant les trois premières années de fonctionnement de la société, ce sont 41 centrales qui sont mises en activité, jusqu’à produire la consommation électrique de 45 foyers. Dès la quatrième année, des dividendes sont reversés aux sociétaires. L’année précédente, seuls les bénévoles actifs pouvaient prendre des parts.

Diversifier les activités pour mobiliser plus largement

L’objectif affiché clairement dès le départ par la société de projet, c’est d’avoir un impact significatif sur la production d’énergie à échelle locale. Pour Grési21, il est primordial d’arriver à mobiliser et entraîner un maximum de personnes, de collectivités et d’entreprises dans la transition énergétique locale en facilitant les économies d’énergies et en produisant des énergies renouvelables.

Suite aux premières phases du projet couronnées de succès, les membre actifs de Grési21 éprouvent le besoin de créer un groupe pilote “Économies d’énergies” pour trouver des actions concrètes à mettre en place sur ce thème, au moins aussi important que celui de la production.

Des réunions au domicile de particuliers sont organisées dans la région pour commencer à sensibiliser les habitant·e·s, ainsi que des balades thermographiques pour identifier les pertes de chaleur au niveau des habitations.

Tout ce travail se fait en bonne entente avec la Communauté de communes du Grésivaudan, l’agence locale de l’énergie (AGEDEN) et les acteurs publics locaux. Chacun est bien conscient qu’il y a suffisamment à faire pour que tout le monde puisse agir de concert.

Monter en puissance pour davantage d’impact

Pour avoir un impact grandissant, l’ambition des porteurs du projet est de monter en puissance au niveau des installations construites, en passant de 36 kWc à 100 kWc de puissance installée.

Pour cela, des toits plus grands sont nécessaires : un groupe se crée donc spécifiquement pour aller voir les entreprises. Des webinaires sont organisés pour contacter directement les architectes, les promoteurs immobiliers…. Des discussions s’engagent avec des privés pour réaliser une toiture de 500 kWc.

À La Ferrière, un village de la vallée, un groupement d’achat de granulés bois se crée également (pour obtenir à bon prix des granulés avec une bonne qualité d’hygrométrie, de bonnes essences et sans produits chimiques). Chaque groupe communal a ainsi un référent granulé bois. Cela permet de diversifier aussi les technologies utilisées.

Et maintenant ?

Fin 2020, la capacité totale de puissance installée par la société permet d’alimenter 150 foyers soit 420 personnes. En 2030, l’idée serait de passer à … 4000 foyers !

Tout en continuant sur sa lancée, et cette belle dynamique en cours, Grési21 souhaite conserver les valeurs qui ont fait son succès au départ : travail en autonomie, partage, enthousiasme, respect et bienveillance. Bien que toute l’équipe soit uniquement bénévole, le niveau de professionnalisme et d’engagement est bien là.

La société continue de tisser des partenariats locaux, en travaillant sur un réseau de chaleur bois énergie avec la société citoyenne voisine ForestEner, également soutenue par Énergie Partagée.

Mi-2020, les membres du groupe ont décidé de créer une association pour pouvoir recevoir à la fois des dons et embaucher des personnes en service civique.

Aujourd’hui, il est d’autant plus important de continuer à organiser des apéros plusieurs fois par an pour rester unis dans la convivialité, continuer à se rencontrer et mobiliser davantage en local.

Les chiffres clefs (2020)

  • 41 toitures installées
  • 440 associés dont 70 bénévoles actifs.
  • 7 groupes communaux
  • 5 groupes thématiques (pôle économies d’énergies, pôles mobilisation jeunes, pôle hydroélectricité, pôle entreprises, pôle bois-énergie)

Découvrez d'autres projets

Suivez-nous sur