La Jacterie

Dans le Maine-et-Loire (49), l’association Atout Vent en Chemillois s'est associée à Énergie Partagée pour ouvrir un parc de 5 éoliennes au financement citoyen.

Vous aimez ce projet ? Partagez-le !

Le projet en un clin d'œil

Émergence
Développement
Fonctionnement
La première éolienne a été montée le 20 juillet 2016, et le parc a été inauguré en septembre 2016.
Puissance 125 000 kW
5 éoliennes
Production 23 000 MWh
par an
Saint Georges des Gardes
Maine-et-Loire

Message du porteur de projet

François Girard

Parvenir à mobiliser localement suffisamment d’énergie et de ressources financières pour mettre en oeuvre l’investissement collectif dans un des parcs éoliens en projet sur le territoire, c'est déjà un pari de gagné pour Atout Vent.

François Girard

Vous souhaitez soutenir ce projet ?

Soutenez financièrement
ce projet citoyen et bien d'autres
avec Énergie Partagée.

Les chiffres clés de la Jacterie

Installations : 5 éoliennes
Hauteur des mâts : 100 mètres
Longueur des pales : 50 mètres
Modèle d’éolienne : Nordex 100

Puissance : 12 MW par éoliennes

Production : 23 000 MWh/an, soit la consommation électrique (hors chauffage) de 7 190 foyers

Budget total du projet : 21,8 millions d’euros

Investir collectivement dans un parc citoyen de 5 éoliennes dans le Maine-et-Loire en mobilisant la population locale : c’est le projet de l’association Atout Vent en Chemilllois qui a fait appel à Énergie Partagée, et donc aux citoyens.

Implanté sur les communes de Saint Georges des Gardes, La Chappelle-Rousselin et Trémentine dans le Maine-et-Loire (49), ce projet de financement collectif d’un parc éolien se lance en 2010.

Après avoir étudié les aspects financiers, techniques et juridiques de l’entreprise, l’association a sollicité Énergie Partagée pour contribuer au financement du projet.

Sa mission : compléter le capital en fonds propres et s’assurer du soutien local de la population pour permettre la bonne réalisation du projet.

En juin 2016, c’est mission accomplie : 100 000€ ont été réunis grâce à 50 actionnaires citoyens.

Une démarche participative qui inclut de nombreux acteurs

Dès le début, agriculteurs et habitants se rassemblent pour se concerter et rassembler un maximum d’acteurs du territoire autour d’une vraie démarche participative.

Après quatre ans de développement, ce sont 380 personnes qui sont devenues actionnaires du projet au sein de la SAS La Jacterie.

L’association Atout Vent en Chemillois est donc créée pour représenter les intérêts à la fois des agriculteurs, des collectivités et des habitants. Au départ, l’association comptait 42 membres.

Énergie Partagée choisit alors d’investir dans ce projet aux côtés de la société à hauteur de 100 000 euros.

Du global au local : une dimension pédagogique

Atout Vent organise des réunions publiques avec une véritable démarche pédagogique pour que tout le monde puisse comprendre les enjeux du projet et s’investir.

Pour justifier l’intérêt de ce projet local, les membres de l’association n’ont pas hésité à rappeler les chiffres du paysage de l’électricité en France et les objectifs du pays en termes de développement des énergies renouvelables.

Le potentiel de l’éolien est important en France, et le parc éolien d’Atout Vent veut s’inscrire dans cette tendance forte d’une énergie renouvelable au service des territoires.

Les actionnaires sont venus nombreux assister au montage de la première éolienne le 20 juillet 2016

Participer à une production énergétique relocalisée

La stratégie de l’association Atout Vent est transparente : impliquer en priorité les habitants des communes concernées en communiquant sur toutes les étapes de développement du projet.

Ensuite, la sensibilisation s’étend à la communauté de commune puis au département, et enfin à la région. Énergie Partagée permet à chacun d’investir dans le projet, quel que soit son lieu de résidence.

Un soutien national pour une initiative locale : c’est le meilleur moyen pour assurer le succès de cette belle entreprise collective.

Objectifs

  • Permettre au plus grand nombre, quelque soit ses moyens et ses ressources, de participer au projet.
  • Partager des compétences, des expériences pour mieux avancer ensemble…
  • … Dans une ambiance toujours marquée par la convivialité !
  • Instaurer une gouvernance de type coopératif: une personne = une voix.
  • Partager la richesse créée et mutualiser une partie des bénéfices pour financer d’autres projets collectifs

Des éoliennes qui tournent depuis 2016

Découvrez d'autres projets

Suivez-nous sur