Park à Watt

La communauté d’agglomération du Pays Voironnais a souhaité installer des ombrières photovoltaïques à l’occasion de travaux d’extension menés sur le parking de Bièvre-Dauphiné. Elle s'est associée au groupement Énergie Partagée, FABRIK’ENR et Buxia Énergies pour mener à bien le projet.

Vous aimez ce projet ? Partagez-le !

Park à Watt

Isère

Le projet en un clin d'œil

Émergence
Développement
Fonctionnement
Les ombrières photovoltaïques d’une puissance de 500 kWc sont installées sur un parking de 13 585 m2 situé à Rives, dans la communauté d’agglomération du Pays Voironnais.
Puissance 500 kW
Production 535 MWh
par an
La consommation électrique annuelle de 456 personnes (hors chauffage et eau chaude sanitaire)
Budget 640 000 €
Investissement Énergie Partagée 250 €
Route de Colombe – Péage AREA – 38140 Rives
Isère

L'avancée du projet

Émergence
Développement
Fonctionnement

Le type de projet

Vous souhaitez soutenir ce projet ?

Soutenez financièrement
ce projet citoyen et bien d'autres
avec Énergie Partagée.

Sur le parking de Bièvre-Dauphiné à Rives, des ombrières photovoltaïques d’une puissance de 500 kWc produisent de l’électricité depuis avril 2021.

Quand mobilité durable rime avec transition énergétique

La communauté d’agglomération du Pays Voironnais à l’origine du projet est un Territoire à Énergie Positive pour la Croissance Verte (TEPCV). Elle souhaite favoriser le développement des énergies renouvelables sur son territoire en s’appuyant sur 3 filières : les réseaux de chaleur, l’éolien et le solaire photovoltaïque.

À l’occasion de travaux d’extension d’un parking destiné au covoiturage et aux transports en commun, elle réalise en 2018 une étude de faisabilité pour l’installation d’ombrières photovoltaïques.

Enercoop AuRA, FABRIK’ENR et Énergie Partagée accompagnent le Pays Voironnais

En 2019, la communauté d’agglomération lance un appel à manifestation d’intérêt (AMI). Elle recherche des partenaires capables de l’accompagner dans le développement, la construction et l’exploitation de la centrale solaire photovoltaïque. Elle souhaite également associer les citoyens à son projet.

Le groupement Enercoop Auvergne-Rhône-Alpes, Énergie Partagée et FABRIK’ENR est retenu et signe avec le Pays Voironnais une convention de partenariat. Pendant la phase de développement, la gouvernance est partagée équitablement entre les quatre signataires. Chaque structure possède 25% de la société de projet, et les décisions sont prises à l’unanimité.

Le projet est présenté à la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL) et obtient un permis de construire en avril 2019. Le groupement est ensuite lauréat de l’appel à projet de la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE) en juillet 2019.

En juin 2020, les premiers travaux d’installation des ombrières photovoltaïques démarrent. Le bureau d’études Éepos accompagne le groupement en ingénierie et développement technique. Les travaux se terminent en janvier 2021 et le raccordement au réseau par Enedis a lieu en avril 2021.

L’ouverture à la participation citoyenne locale avec Buxia Énergies

En avril 2020, lors de la phase d’investissement, Enercoop Auvergne-Rhône-Alpes sort de la société de projet au profit de Buxia Énergies. La SAS regroupe des citoyens-actionnaires isérois, qui ont pour objectif d’accélérer la dynamique citoyenne et locale autour des projets d’énergie renouvelable du Pays Voironnais. Ils prennent en charge la mobilisation, l’animation et la sensibilisation citoyenne.

En juillet 2020, Buxia Énergies lance une levée de fonds. Plus de 285 citoyens rassemblent 30 000 euros qui seront injectés en fonds propres dans la société de projet. Ils accèdent alors à la gouvernance, par l’intermédiaire de Buxia Énergies, aux côtés des autres actionnaires.

Plus d’un million de retombées économiques locales sur 30 ans

L’électricité produite par la centrale photovoltaïque Park à Watt est achetée par EDF au prix de 88 euros/MWh. Elle bénéficie d’un bonus de la CRE de 3 euros/MWh du fait de sa structure participative. Un transfert est en cours afin que la structure revende son électricité à Enercoop d’ici 2023.

Pour cette centrale qui fournit 535 MWh annuels, les bénéfices seront de plus de 50 000 euros par an pendant toute la durée d’exploitation, soit 30 ans.

Découvrez d'autres projets

Suivez-nous sur