Accueil Nous connaîtreActualitésSous le soleil (citoyen) exactement !

Sous le soleil (citoyen) exactement !

Le Secrétaire d'État auprès du ministre d'État de la Transition écologique et solidaire, Sébastien Lecornu et le Porte-parole du Gouvernement, Benjamin Griveaux ont choisi de visiter une installation citoyenne gérée par Énergie Partagée avant l’annonce de leur plan #PlaceAuSoleil.

Le 28 juin 2018 – Le Secrétaire d’État auprès du ministre d’État de la Transition écologique et solidaire, Sébastien Lecornu et le Porte-parole du Gouvernement, Benjamin Griveaux ont choisi de visiter une installation citoyenne gérée par Énergie Partagée avant l’annonce de leur plan #PlaceAuSoleil pour le développement du photovoltaïque. Un choix qui reconnaît la nécessaire implication des citoyens à la transition énergétique en général et aux projets solaires territoriaux en particulier.

Pour autant, les mesures phares, mises en avant par un collectif d’acteurs de l’énergie citoyenne à l’initiative du Cler dans une tribune signée par plus de 300 personnalités, n’ont pas été annoncées.

La Halle Pajol, un symbole rayonnant d’une énergie locale et coopérative

Le ministre Sébastien Lecornu arrive à la Halle Pajol rejoint, à la surprise générale, par Benjamin Griveaux. Tous deux ainsi que de nombreuses personnalités politiques locales, parmi lesquelles Célia Blauel, adjointe Énergie Climat à la Mairie de Paris et Jean-Philippe Dugoin-Clément, vice-président de la Région Ile-de-France, sont accueillis par Olivier Berland, animateur d’Énergie Partagée en Ile-de-France. Emmanuel Soulias, directeur général d’Enercoop, est également présent.

 

Depuis sa réhabilitation achevée en 2013 en concertation avec les habitants du quartier, la Halle Pajol est équipée d’une centrale photovoltaïque de 3500 m². Il s’agit de la plus grande centrale solaire de la capitale. Avec 1988 panneaux installés sur les pans sud des toits de la halle pour une puissance cumulée de 465 kWc et une production annuelle attendue d’environ 410 000 kWh/an, elle se situe aux premiers rangs des centrales photovoltaïques urbaines de France.

Depuis l’été 2017, Énergie Partagée gère la société d’exploitation de cette centrale qui, dès janvier 2019, revendra sa production à Enercoop.

A ce titre, l’installation photovoltaïque de la Halle Pajol est emblématique de la volonté de notre mouvement de créer des boucles énergétiques locales et coopératives.

Plus 45 minutes d’échanges et d’explications lumineuses

Olivier présente l’installation de la Halle Pajol

Au delà d’une présentation formelle du lieu, une discussion s’engage sur les principales mesures demandées par le mouvement pour accélérer la mise en oeuvre des projets photovoltaïques de territoire :

  • Une territorialisation des tarifs d’achat sur le PV
  • Le relèvement du seuil d’appels d’offres de 100 à 500 kWc
Une discussion animée s’engage avec le ministre

La conversation se poursuit avec des ministres attentifs et disponibles sur les toits de la Halle…

 

… et même à l’intérieur, sur le chemin du retour avec la remise du t-shirt d’Énergie Partagée symbole des propositions pour une énergie locale, renouvelable et collective.

 

L’énergie locale, renouvelable et collective (y compris pour des ministres !)

Une “Place au Soleil”, mais finalement pas pour tous

Dans la foulée de cette visite, le ministre a dévoilé le plan solaire du gouvernement baptisé #PlaceAuSoleil.

Retrouvez la présentation en intégralité ici

Comme le souligne le communiqué du Cler, pour l’instant, les propositions ne permettent pas de lever les barrières à un développement harmonieux du photovoltaïque partout en France. Les demandes des signataires de la tribune n’ont pas été entendues par le gouvernement qui a présenté des mesures insuffisantes qui bénéficient surtout à quelques grands groupes en laissant de côté les acteurs des territoires.

Espérons que cette visite laissera des souvenirs constructifs pour de futures orientations plus audacieuses en faveur de l’énergie citoyenne.

Le ministre a d’ailleurs accepté le principe d’une rencontre pour faire le point sur la territorialisation des tarifs d’achat et le relèvement du seuil d’appels d’offres pour le PV, les deux principales revendications du collectif d’acteurs de l’énergie citoyenne.

A suivre !