Pour aller sur le site de souscription, cliquez ici

  • Micro-hydroélectricité
  • 100% financé

HydroRaon

Au milieu de la forêt de Raon-L’Etape (88) coule la Meurthe, qui jadis était utilisée pour produire de l’électricité. Démantelée il y a quinze ans, la petite centrale hydraulique reprend vie en 2014 grâce aux efforts des citoyens. Ce projet a été complétement financé grâce à vous : merci à tous !

  • Raon-L'Etape Vosges
  • 1 turbine hydro 800 MWh/an

Produit la consommation annuelle de 250 foyers.

Message du porteur de projet

Louis Massias

Louis Massias

En France, il y a près de 2000 centrales micro-hydrauliques abandonnées, qu’il est nécessaire de sauvegarder. Cela fait partie de notre patrimoine.
Avec Ercisol, nous essayons d’en acquérir le plus possible pour redonner vie à ces sites.

Louis Massias

Redonner vie au patrimoine local

Rassemblés au sein d’Ercisol, quelques passionnés se sont fixés comme objectif de réhabiliter les centrales hydrauliques vosgiennes laissées à l’abandon, pour reprendre la production d’une électricité locale et propre.

Le barrage de Raon-L’Etape, justement, prenait la poussière depuis 2002 et son propriétaire souhaitait s’en séparer. Ercisol s’est donc porté acquéreur du site et des droits d’eau, et a étudié les travaux nécessaires pour remettre le site en état et produire à nouveau de l’énergie.

Un chantier de longue haleine

Des fondations à la mise en eau : revivez en détail l'avancée du chantier de ce projet avec ce reportage photo !

Découvrez le reportage

Pour redonner vie au site, Ercisol va faire installer une nouvelle turbine, remettre en état le barrage et aménager une passe à poisson et à canoë. Tous ces travaux pour que le site retrouve sa vivacité et sa production d’antan.

Une fois réhabilitée, cette centrale vendra son énergie en vertu de l’obligation d’achat et créera un emploi pour assurer la surveillance de la centrale (barrages, vannes) et l’entretien de premier niveau (graissage, etc). Avec les revenus de la vente de l’énergie, Ercisol et ses sociétaires pourront continuer à sauvegarder ces précieux patrimoines énergétiques.

La mise en service et la production des premiers kilowattheures est prévue pour le début d’année 2016, et l’inauguration pour le printemps.

 

Votre navigateur est obsolète, la mise en page du site risque d'être endommagée

Nous vous conseillons de le mettre à jour !