Pour aller sur le site de souscription, cliquez ici

  • Solaire photovoltaïque
  • 100% financé

Plaine Sud Energies

En 2011, ils sont une poignée à vouloir « faire quelque chose » pour le climat. Avec l'accord des mairies, ils parviennent à installer 500 m2 de toitures solaires sur trois écoles de la communauté de commune Plaine Sud. Et de nombreux citoyens les ont rejoint depuis pour financer le projet.

  • Plaine Sud de Caen Calvados
  • 527 m² de toiture 69.1 MWh/an

Produit la consommation annuelle de 27 foyers.

Message du porteur de projet

Patricia Oury

Patricia Oury

Grâce à Plaine Sud Energies, chaque habitant peut participer au développement des énergies renouvelables sur le territoire de Caen.
Cette initiative citoyenne et solidaire permet de sensibiliser l’ensemble des acteurs locaux à la transition énergétique.

Patricia Oury

Le projet en détail

Téléchargez la fiche du projet en pdf

Valoriser les toitures d’écoles grâce à l’installation de panneaux solaires

Dans une Basse-Normandie marquée par l’histoire du nucléaire – avec notamment la centrale très controversée de Flamanville – un petit groupe de citoyens décident fin 2009 d’associer leurs forces et leurs économies pour monter un projet de production d’énergie renouvelable.

Motivés pour reposer la question du modèle énergétique de leur territoire, et appuyés par l’ARDES (Association de Développement de l’Économie Sociale et Solidaire en Basse – Normandie), ils ne sont au départ que quelques-uns à se regrouper au sein d’une association et commencent un travail de fond sur les perspectives de création d’une installation d’énergie renouvelable dans la région.

Très vite émerge l’idée d’associer autant que possible les acteurs à la fois publics et privés, pour faire du projet une aventure collective : réunions publiques et actions de sensibilisations sont organisées en amont pour convaincre habitants, associations, citoyens, entreprises, collectivités et élus de l’intérêt du projet.

Un projet bien ancré dans le territoire

Une étude de faisabilité est ensuite réalisée et permet d’identifier, parmi l’ensemble des bâtiments publics présents sur le territoire, trois sites favorables à l’installation de panneaux (selon des critères d’exposition, de surface, la présence d’ombres portées sur les toitures…) :

Les écoles de Bourguébus, St Aignan de Cramesnil et Garcelles Secqueville.

Ces trois communes, propriétaires des bâtiments, donnent leur accord pour une mise à disposition de leurs toitures pour l’installation de panneaux. Situées sur le territoire de Plaine Sud de Caen, elles font partie d’une communauté de communes de 8 500 habitants, qui accepte également d’apporter son soutien au projet.

L'énergie du collectif

"Nous avions envie de développer autrement notre territoire. S'attaquer à l'énergie, c'était un moyen de se réapproprier l'espace dans lequel nous vivons tout en préparant l'avenir de nos enfants". Valérie Haelewyn, membre de l'association.

En juin 2011, grâce au soutien précieux de l’ARDES et de la Communauté de Communes, l’association prend le statut de SCIC (Société Coopérative d’Intérêt Collectif) : Plaine Sud Énergie est née !

Pour continuer dans cette démarche de co-construction, Plaine Sud décide également d’ouvrir le financement du projet à tous : c’est là qu’intervient Énergie Partagée Investissement, qui intègre le capital du projet à hauteur de 50 000€.

Double avantage pour Plaine Sud : Énergie Partagée apporte le complément d’argent indispensable à la réalisation du projet, et permet d’ouvrir le financement du projet aux citoyens et collectivités.

Un modèle économique avantageux

« Au moment où nous avons déposé notre demande de raccordement, EDF rachetait l’électricité issue de la production photovoltaïque à 40 centimes d’euros le kWh. Aujourd’hui, ce tarif, qui évolue tous les 3 mois, est fixé à seulement 14 centimes le kWh. 

Nous avons eu la chance de bénéficier d'une conjoncture favorable, mais de nombreux projets qui nous sollicitent ne peuvent pas se réaliser dans les conditions actuelles : le modèle économique n'est plus viable. C'est pourquoi il est important de continuer à se rassembler et à se mobiliser pour pousser les pouvoirs publics à continuer de favoriser le développement des énergies propres". Patricia Oury, porteuse du projet.

Une fois les fonds réunis, un installateur photovoltaïque sélectionné par Plaine Sud sur le territoire, la société Solar Ener Jade, procède à la pose des panneaux solaires. La première année de production d’électricité des trois installations a conduit à des résultats dépassant les prévisions avec pas moins 74 540 kWh produits.

Graphique ci-dessus : suivi de production en novembre 2015 de la toiture de l’école de Bourguébus (247 m2 de panneaux Aleo Solar pour une puissance totale de 36 KWc) 

La pédagogie, axe fort du projet

Les élèves de l'école de Bourguébus présentent la production des toitures solaires

Les installations se trouvant sur des écoles maternelles et primaires, quoi de plus logique que de sensibiliser les élèves aux énergies renouvelables ?

Les professeurs allient théorie et pratique en orientant leurs cours de mathématiques, de technologie et de sciences autour des toitures solaires : travail à partir du suivi à distance de la production, comparatif avec les données de la station météo, réalisation de panneaux d’information… Les élèves sont désormais incollables sur la production de cette énergie renouvelable.

A la demande des institutrices, Plaine Sud Energies est aussi venue à la rencontre des enfants afin de leur expliquer ce projet mené grâce à la participation  des habitants, des communes et de la communauté de communes. Ensemble, ils ont exploré le fonctionnement de l’installation et étudié les données de production à partir du suivi à distance via internet (auquel l’école a accès).

Les classes de CM1-CM2 ont notamment participé à la visite de l’exposition « Parcours de l’Energie » du SDEC (Syndicat d’Electricité du Calvados) et aux ateliers scientifiques animés par l’association les Petits Débrouillards (construction d’un four solaire…)

Les enfants de l’école de Bourguébus ont également visité l’installation solaire photovoltaïque d’un agriculteur local, membre de la coopérative Plaine Sud Energies.

Ils ont aussi participé à des animations avec le CIER 14 (Centre d’Initiation aux Energies Renouvelables) sur le solaire photovoltaïque et thermique (la cantine de l’école de Bourguébus est équipée d’un chauffe-eau solaire).

Et le projet pédagogique continue ! Les institutrices souhaitent réaliser avec leurs élèves un affichage pour expliquer aux autres enfants de l’école le fonctionnement de l’installation photovoltaïque et essayer de mettre en place « un compteur manuel » (mis à jour par les enfants) pour faire connaître la quantité d’électricité produite par l’installation.

Pour aller plus loin ...

Seuls les nouveaux arrivants ouvrent maintenant de grands yeux devant les toits de ces écoles équipées en panneaux photovoltaïques citoyens depuis août 2012. Officiellement inauguré le 18 mai, ce projet est un des premiers financés avec succès grâce à Énergie Partagée.

Pourquoi choisir le statut de SCIC ?

Les Sociétés Coopératives d’Intérêt Collectif (SCIC) présentent plusieurs avantages majeurs :

– leur fonctionnement démocratique : une personne = une voix dans chaque collège,

– leur esprit : contribuer au développement d’une activité sans rechercher le profit à tout prix,

– leur référence : l’économie mixte, pouvoir accueillir des financements privés et public- leur caractère économique permettant la production d’électricité,

– leur caractère d’utilité sociale et environnementale : intégrer dans le réseau public de distribution une énergie produite à partir d’une source renouvelable

Focus sur la technologie photovoltaïque

Comment ça fonctionne ?

Les panneaux solaires photovoltaïques produisent de l’électricité grâce à la transformation directe du rayonnement solaire (certains matériaux semi-conducteurs comme le silicium, présent dans les cellules photovoltaïques, possèdent la propriété de générer de l’électricité quand ils reçoivent la lumière du soleil).

L’onduleur transforme le courant continu produit par les modules photovoltaïques en courant alternatif identique à celui du réseau.

L’électricité produite est injectée sur le réseau électrique et vendue à EDF à un tarif préférentiel.

A savoir ! Le courant est injecté dans le réseau mais va toujours à l’utilisateur le plus proche : le bâtiment porteur des panneaux, le voisin…

Principaux avantages de l'énergie solaire photovoltaïque

-Son « carburant », le soleil, est gratuit !

-Le fonctionnement d’un capteur photovoltaïque ne génère pas de nuisances particulières

-Energie décentralisée, elle est produite à proximité du lieu de consommation. Elle permet de réduire le besoin de produire à distance une électricité à partir de sources polluantes, fossiles ou nucléaire, et de mobiliser une ressource renouvelable de proximité. 

-Elle est complémentaire aux efforts de maîtrise des consommations des bâtiments

-Elle permet la création d’emplois

Quels impacts écologiques pour le photovoltaïque ?

Comme tout process industriel, la fabrication des panneaux photovoltaïques présente un impact sur l’environnement: dépense énergétique (provenant à plus de 40% du raffinage du silicium), contribution à l’effet de serre pour la France d’environ 70 g CO2 eq/KWh (à titre comparatif, le KWh électrique en France se situe entre 40 et 180 g CO2 eq/KWh selon l’usage; source Ademe 2005).

Il faut cependant préciser que :

-Un module photovoltaïque met environ 3 ans pour produire en retour l’énergie qui a été utilisée pour le fabriquer (encadrement compris) et sa durée de vie est de plus de 25 ans

-En fonctionnement, il ne génère pas d’impact sur l’environnement

-En fin de vie, la plupart des éléments peuvent être recyclés (association européenne PV Cycle)

Le budget du projet en détails

Pour un budget total de 223 770 €, le capital se répartit ainsi :

> 6.4% de capital initial apporté la SCIC Plaine Sud Énergie

> 21.3% d’apport par Énergie Partagée Investissement

> 9.6% de subventions d’investissement obtenue grâce au Conseil régional de Basse-Normandie compte tenu de l’aspect novateur de l’initiative.

> Le reste du budget, soit 62.7%, a été obtenu grâce à un prêt auprès de la Nef, première banque éthique en France. 

Citoyens, élus, acteurs locaux, associations, tous réunis autour du projet de Plaine Sud Energies

3 toitures, 3 objectifs

Permettre à chacun de participer au développement des énergies renouvelables sur le territoire de la Plaine Sud de Caen

Ce projet collectif permet aux citoyens ainsi qu’à l’ensemble des acteurs du territoire de devenir pleinement acteurs des changements qu’il convient d’opérer en matière de production d’énergie et de faire ensemble ce qui peut être difficile de faire seul (pour des raisons techniques, financières…).

Développer des investissements solidaires locaux

Le développement des énergies renouvelables nécessite des investissements importants qui ne pourront pas être pris en charge par la seule dépense publique. D’autres sources de financement sont à trouver et à expérimenter auprès de l’ensemble des acteurs du territoire (citoyens, entreprises, collectivités).

Adopter une démarche d'éducation populaire

Ce projet permet d’informer et sensibiliser le plus grand nombre aux questions énergétiques. Il s’agit également de promouvoir l’épargne et  l’investissement solidaires de proximité. Dans le contexte de crises économique et financière actuelles, il est important de remettre l’accent sur le fait que la société a besoin de «finances patientes», non spéculatives, et mises au service de l’économie réelle, productive.

Votre navigateur est obsolète, la mise en page du site risque d'être endommagée

Nous vous conseillons de le mettre à jour !