CatEnR

Créé en 2014, le collectif citoyen CatEnR porte plusieurs projets photovoltaïques et éoliens en région Occitanie. Il regroupe aujourd'hui plus de 180 actionnaires.

Vous aimez ce projet ? Partagez-le !

CatEnR

Pyrénées-Orientales

Le projet en un clin d'œil

Émergence
Développement
Fonctionnement
14 installations photovoltaïques sont déjà en exploitation. Parmi lesquels 5 toitures photovoltaïques de 9 kWc chacunes sur les bâtiments communaux de Latour-de-Carol (LatourEnSol) ou une toiture photovoltaïque de 9 kWc pour Terre de Liens, mouvement citoyen pour l’installation de paysans (CortaliSol).
Puissance 130 kW
Production 179 MWh
par an
La consommation électrique annuelle de 153 personnes (hors chauffage et eau chaude sanitaire)
Investissement Énergie Partagée 83 000 €
Perpignan
Pyrénées-Orientales

L'avancée du projet

Émergence
Développement
Fonctionnement

Le statut du projet

Le type de projet

Message du porteur de projet

Bertrand RODRIGUEZ

Nous nous considérons comme une sorte d’AMAP de l’énergie. La transition passe en grande partie par l’agriculture et l’alimentation. Aujourd’hui le département des Pyrénées Orientales produit 15 % de son énergie et 15 % de son alimentation. À nous de faire grandir ensemble ces chiffres !

Bertrand RODRIGUEZ

Vous souhaitez soutenir ce projet ?

Vous souhaitez soutenir ce projet ?

Soutenez financièrement
ce projet citoyen et bien d'autres
avec Énergie Partagée.

Participez localement
et apportez vos compétences
en rejoignant la société du projet.

Contacter le projet

D’où vient CatEnR ?

Bertrand Rodriguez, porteur du projet, arrive à Perpignan en 2005 pour suivre un master en Énergie solaire à l’université. En 2006, l’association Énergie Citoyenne est créée pour fédérer les membres de la promotion du master.

La région dans laquelle elle s’implante n’est pas un hasard : c’est une région chargée d’histoire sur le solaire. Le premier four solaire au monde a été construit en 1900 à Sorède, petit village occitan. Une association a reconstruit ce four solaire qui est ouvert à la visite depuis peu.

Pour autant, que ce soit pour la gestion des déchets, les repas proposés dans les collectivités, la région n’était, à l’époque, pas prête à engager des actions de transition énergétique. L’association commence à essaimer sur le domaine universitaire et plus tard en ville.

Créée en 2014, CatEnR est au départ une association de préfiguration pour tester l’outil d’innovation sociale sur le territoire. Une cinquantaine de personnes étaient présentes lors de la création. Des premiers emprunts associatifs sont faits pour commencer à engager quelques frais.

Les premiers projets de CatEnR

Au départ, les deux premiers projets émergent sur des locaux professionnels utilisés par des personnes sensibilisées à la transition : un paysan boulanger avec un bâtiment agricole, un ingénieur en énergie qui s’intéresse de près aux énergies renouvelables…

Le grand public perçoit plutôt bien les projets et l’association gagne un appel à projets. C’est auprès de structures amies comme Combrailles Durables, Conflent Énergies, Énergie Partagée et Enercoop Languedoc-Roussillon que CatEnR et Centrales Villageoises viennent chercher du soutien et des retours d’expérience.

Fin 2014, la SCIC SARL est montée. Le groupe projet monte en compétence et de nouvelles installations se présentent : une éolienne Pigott de 700 W en site isolé au Fort de la Galline est mise en service en 2015.

Zoom sur les projets en fonctionnement aujourd’hui

  • Le soleil d’Estavar
    Toitures photovoltaïques de 9 kWc à l’école et de 24 kWc à l’atelier pour la commune d’Estavar
    Mise en service à l’automne 2019
  • Le Soler En Têt
    Toiture photovoltaïque de 9 kWc pour la commune du Soler
    Mise en service en mars 2019
  • CortaliSol
    Toiture photovoltaïque de 9 kWc pour Terre de liens, mouvement citoyen pour l’installation de paysans
    Mise en service : 27 septembre 2019
  • LatourEnSol
    5 toitures photovoltaïques de 9 kWc chacune, 45 kWc, pour la commune de Latour-de-Carol
    Mise en service : février et mars 2018
  • Foyer à énergie positive
    Toiture photovoltaïque de 10,08 kWc pour la commune de Maureillas-las-Illas
    Mise en service : 1 septembre 2017
  • Douceur et efficacité thermique
    Plancher chauffant de 7 kW et chauffe-eau solaire de 2 kW pour la mare aux libellules, micro-crèche
    Mise en service le 1 septembre 2016
  • MolíSol
    Toiture photovoltaïque de 9 kWc pour Fabien FORGUES, paysan boulanger
    Mise en service le 26 octobre 2015
  • Pompage photovoltaïque
    Photovoltaïque en site isolé de 3,72 kWc pour René ROVIRA, maraîcher de l’AMAP d’Energie Citoyenne
    Mise en service le 1 août 2015
  • Eolienne Pigott
    Eolienne Pigott en site isolé de 700 W pour le Fort de la Galline, association de rénovation
    Mise en service : 10 octobre 2014

Des partenariats et co-développements fructueux sur le territoire occitan

Outre le projet avec le paysan boulanger, qui est lié à Terre de Liens, CatEnR profite des synergies sur le territoire pour augmenter le champ des possibles.

Le constat de base est que la production d’électricité ne peut pas se faire en association. Donc le triptyque négaWatt sobriété énergétique / efficacité énergétique / énergies renouvelables peut se décliner sous deux formes juridiques.

Energ’Ethiques 66 se charge des actions de sensibilisation ciblées, auprès des écoles et du grand public, quand CatEnR gère la partie production.

Articuler la transition énergétique et agroécologique

En fait, le collectif se considère comme une sorte d’AMAP de l’énergie. La transition passe en grande partie par l’agriculture et l’alimentation. Aujourd’hui, le département des Pyrénées Orientales produit 15 % de son énergie et 15 % de son alimentation.

Les membres du collectif se sont rendus compte que l’aspect alimentaire suscitait beaucoup plus d’intérêt pour les projets de production d’énergie : organiser une inauguration d’installation solaire sur un bâtiment agricole avec des produits locaux directement issus de la production permet de faire le lien facilement.

Pour CatEnR, calories et kWh sont des unités d’énergie qui sont assez proches. En lien avec Terre de Liens, ils cherchent à augmenter la prise de conscience et l’appropriation des enjeux de territoire. Pour cela, il faut créer des espaces de rencontre, d’écoute et d’expression. Ils partagent le socle de l’éducation populaire et organisent des « non-conférences » par exemple sur le thème “De quelle énergie a besoin l’agriculture aujourd’hui ?”

Trouver des moyens d’installer des projets d’énergie renouvelable à des coûts accessibles pour les agriculteurs : voici une question concrète pour l’articulation des modes de production durable sur les plans agricoles et énergétiques ! Les revenus des installations solaires permettent même de financer l’amélioration de l’outil de travail grâce aux loyers générés par la vente de la production d’énergie.

Et maintenant ?

Récemment, Cat EnR s’est engagé dans le co-développement d’un projet éolien avec Engie. Une porte ouverte qui vient de la conscience qu’il est grand temps d’accélérer et massifier la transition énergétique : seul, CatEnR est trop limitée par rapport à l’ampleur considérable d’un projet de parc éolien. Mais l’objectif de CatEnR est que la gouvernance reste pour moitié aux mains du territoire, et que les citoyens détiennent 40 % de la société de projet.

De futurs projets vont voir le jour avec Enercoop Languedoc-Roussillon et l’AREC (Agence régionale de l’énergie et du climat).

Avec CatEnR, la transition est entre de bonnes mains !

Pour aller plus loin avec Cat EnR

Découvrez d'autres projets

Suivez-nous sur