Le parc éolien de l’Hyrôme à l’antenne de France Inter

Hyrome-Denis-Cheissoux-CO2-mon-amour-France-Inter-carre

Denis Cheissoux rencontre Franck Aubin et Sébastien Cesbron au sujet du deuxième parc éolien citoyen en service sur le territoire des Mauges.

Sur un territoire d’environ 20 000 habitants, dans le Maine-et-Loire, les citoyens de la région des Mauges se sont engagés collectivement afin d’acheter à une entreprise privée un projet de parc éolien prévu sur leurs terres agricoles . Ainsi, le parc éolien de l’Hyrôme est né.

Au départ, il y a beaucoup de gens qui nous ont pris pour des apprentis, des amateurs et qui, je pense, ne croyaient pas en nos capacités. On leur a démontré qu’avec un peu de volonté et de détermination, on peut faire de grandes choses en tant que citoyen.

Aujourd’hui, ce parc d’une puissance de 12 MW est détenu par deux actionnaires publics, Mauges Communauté et la SEM départementale (Société d’Économie Mixte) Alter Énergies, ainsi qu’Énergie Partagée et la SAS Cit’Éole Hyrôme qui regroupe plus de 370 citoyens. Une façon pour les citoyens de se réapproprier leur territoire et de sensibiliser le grand public à la production d’énergie renouvelable.

Depuis l’été 2020, les 5 éoliennes du parc, installées dans la commune de Chemillé-en-Anjou, sont en marche. Elles permettent une capacité de production de 34 800 MWh par an, qui vient s’ajouter à celle déjà apportée par le projet La Jacterie sur le même territoire.