Parc éolien de l’Hyrôme

Après avoir mené à bien l’aventure du parc éolien de La Jacterie, l’association Atout Vent va mettre en service début 2020 le parc éolien de l’Hyrôme, avec plus de 300 citoyens, des acteurs publics et Énergie Partagée.

Vous aimez ce projet ? Partagez-le !

Parc éolien de l’Hyrôme

Maine-et-Loire

Le projet en un clin d'œil

Émergence
Développement
Fonctionnement
Le parc éolien de l'Hyrôme, est un parc de 5 éoliennes de 2,4 MW situé sur la commune de Chemillé-en-Anjou, sur les communes déléguées de Chanzeaux et Valanjou
Puissance 12 000 kW
Production 32 600 MWh
par an
La consommation électrique annuelle de 32600 personnes (hors chauffage)
Budget 26 000 000 €
Investissement Énergie Partagée 1 000 000 €
Chemillé-en-Anjou
Maine-et-Loire

L'avancée du projet

Émergence
Développement
Fonctionnement

Le type de projet

Message du porteur de projet

Sébastien Cesbron

Fruit d’une collaboration entre les citoyens et les collectivités territoriales, le parc éolien de l’Hyrôme a permis aux acteurs locaux de se retrouver autour d’un projet de production relocalisée d’énergie renouvelable.

Sébastien Cesbron

Vous souhaitez soutenir ce projet ?

Participez localement
et apportez vos compétences
en rejoignant la société du projet.

Les chiffres clés du parc éolien de l’Hyrôme

Installation : 5 éoliennes Nordex N117 de 2,4 MW chacune

Puissance : 12 MW

Production : 34 800 MWh / an, soit la consommation électrique (hors chauffage) de 10 875 foyers

Budget total : 26 millions d’euros

Investissement d’Énergie Partagée :

  • 50 000 € au capital de la SAS Parc éolien de l’Hyrôme
  • 950 000 € en compte courant d’associé

Après La Jacterie, Atout Vent transforme l’essai de l’éolien citoyen !

L’association Atout Vent en Chemillois n’en est pas à son coup d’essai : depuis 2016, les cinq éoliennes citoyennes de La Jacterie tournent à Saint-Georges-des-Gardes, dans le Maine-et-Loire.

Et en 2020, les cinq éoliennes du parc de l’Hyrôme, à Chemillé-en-Anjou, vont ajouter leur énergie à la production d’électricité renouvelable rendue possible par l’implication de nombreux citoyens et d’acteurs locaux.

Les sociétaires du parc éolien de La Jacterie célèbrent la mise en service !
Les sociétaires du parc éolien de La Jacterie, fiers de leurs éoliennes citoyennes !

Ironie des aléas judiciaires, lorsque l’association Atout Vent a été créée en 2011, l’idée était de racheter le parc éolien de l’Hyrôme à son développeur. Mais un recours d’opposants est passé par là, retardant de quatre années le développement du projet.

Quelques mois plus tard, le projet de La Jacterie permettait aux citoyens mobilisés pour des énergies renouvelables de territoire de rebondir ! Puis, en 2017 – moins d’un an après l’inauguration de la Jacterie – la justice ayant jugé que le recours n’était pas fondé, l’horizon se dégageait pour le projet de l’Hyrôme. Un bon timing, finalement !

Contre-la-montre pour ramener le projet éolien dans le giron citoyen

En juin 2018, une fois les autorisations nécessaires obtenues, le développeur et fabricant d’éoliennes Nordex met en vente son projet. Aussitôt, Atout Vent se positionne pour ramener ce nouveau parc éolien dans le giron citoyen, et garantir ainsi que c’est bien le territoire et ses acteurs qui bénéficieront des retombées économiques générées par l’exploitation des éoliennes.

Dès ce moment, Atout Vent organise des réunions publiques pour mobiliser les habitant·e·s. Une bonne quinzaine de réunions auront lieu, en particulier en septembre et octobre 2018, jusqu’à Angers, en partenariat avec l’association Alisée.

Réunion publique d'information sur le projet de parc éolien de l'Hyrome, co-financé par Energie Partagée
Une des nombreuses réunions publiques assurées par Atout Vent pour informer la population et mobiliser les habitant·e·s autour du projet.

Mais Nordex veut avoir vendu le projet au plus tard fin octobre : le temps presse pour qu’il ne tombe pas dans l’escarcelle d’un exploitant privé sans lien avec le territoire ! Lever en quelques mois à peine les sommes très importantes nécessaires implique de trouver des partenaires…

Citoyens et acteurs publics main dans la main pour l’éolien

Rapidement, la communauté d’agglomération Mauges Communauté, déjà engagée dans une réflexion sur son implication concrète dans les EnR locales, décide d’investir au côté d’Atout Vent. Énergie Partagée et la société d’économie mixte départementale Alter Énergies, dédiée aux EnR territoriales, sont des partenaires logiques et rejoignent le tour de table de ce projet citoyen d’énergie renouvelable.

Mauges Communauté et Alter Energies, partenaires d'Energie Partagée et Atout Vent pour le parc eolien de l'Hyrome

Début décembre, une société citoyenne peut être créée pour rassembler des sociétaires du territoire autour du projet. Créée au cours du mois, la SAS Cit’Eole Hyrôme est immatriculée… le 24 décembre. Ce cadeau de Noël ne vient pas seul : en à peine 2 semaines, plus d’une centaine de personnes investissent une partie de leur épargne dans la société, au profit de la transition énergétique près de chez elles !

Réunion de création de la société citoyenne Cit'Éole Hyrôme, le 12 décembre 2018
Réunion de création de la société citoyenne Cit’Éole Hyrôme, le 12 décembre 2018

Au final, alors que les porteurs du projet craignaient que la collecte d’épargne citoyenne plafonne à 1 million d’euros (bien loin du million et demi visé), leurs attentes sont dépassées, et un investissement citoyen à hauteur de 2 millions d’euros devient atteignable.

Ainsi, le projet est désormais détenu et porté par la SAS Parc éolien de l’Hyrôme. Environ 300 habitant·e·s du territoire en sont maintenant actionnaires au travers de Cit’Eole Hyrôme, ainsi qu’Énergie Partagée, la communauté de communes Mauges Communauté, et la SEM départementale Alter Énergies.

Quand un projet éolien finance une action de mobilité mutualisée

Depuis qu’elle produit effectivement de l’énergie renouvelable avec ses premières éoliennes, Atout Vent envisage différentes actions pour promouvoir une utilisation pertinente de l’électricité produite. Et un premier projet est déjà en passe de voir le jour, financé dans le cadre des investissements pour le parc éolien de l’Hyrôme !

Dans ce territoire très rural, se passer d’un véhicule personnel demeure très compliqué au quotidien. Aussi, Atout Vent a proposé à ses adhérents d’acheter un véhicule électrique pour mettre sur pied un service d’autopartage, dans une optique de mutualisation en soi vectrice d’économies – y compris d’énergie.

Les citoyens mobilisés pour l'éolien et pour la mobilité électrique mutualisée !

Pendant un à deux ans, le véhicule sera mis à disposition des nombreux adhérents intéressés pour l’essayer pendant une semaine à tour de rôle. Ensuite, la voiture électrique sera disponible dans le cadre d’un service d’autopartage plus « classique », toujours au service des adhérents.

Des actions pour la transition… avec le soutien d’Enercoop !

L’électricité produite par le parc éolien citoyen de l’Hyrôme sera injectée sur le réseau. La vente sera réalisée à Enercoop et un tiers agrégateur, la CNR (Compagnie Nationale du Rhône), via une offre d’agrégation groupée :

  • Enercoop verse au contrat une prime supplémentaire sous condition que la société citoyenne mette en œuvre sur son territoire (pour au moins la moitié de ce supplément) des actions en faveur de la transition énergétique sur le territoire du parc: journées d’information, actions de réduction des consommations d’énergie, promotion des énergies renouvelables, mesures d’accompagnement environnemental …
  • Le tiers agrégateur assure les fondements du contrat : suivi opérationnel, administratif et technique, garanties financières.

Partager l’expérience acquise pour essaimer l’éolien citoyen

Porter des projets éoliens citoyens n’est pas de tout repos et représente un lourd travail. Et pourtant, Atout Vent ne s’en tient pas là.

En effet, l’association a également fait profiter de ses retours d’expérience et de son expertise deux projets éoliens citoyens voisins, plus récents, Mauges Éole et Vent du Lys, en cours de développement. Cet essaimage réussi résulte de la force citoyenne combinée des réseaux de sociétaires d’Atout Vent et de paysans du territoire désireux d’apprendre du succès de La Jacterie, ce parc éolien porté par un collectif d’agriculteurs.

Découvrez d'autres projets

Suivez-nous sur