Buxia Énergies

La SAS Buxia Énergies propose aux citoyen·ne·s, associations, collectivités et entreprises de participer à la production d’énergie issue de ressources renouvelables et locales sur le territoire du Pays voironnais en investissant collectivement au capital de la société.

Vous aimez ce projet ? Partagez-le !

Buxia Énergies

Isère

Le projet en un clin d'œil

Émergence
Développement
Fonctionnement
Buxia a installé 13 toitures solaires photovoltaïques sur différents bâtiments publics et privés du Pays Voironnais, ainsi qu'une centrale citoyenne en solaire thermique.
Puissance 318 kW
Production 300 MWh
par an
La consommation électrique annuelle de 256 personnes (hors chauffage et eau chaude sanitaire)
Budget 380 000 €
La Buisse
Isère (38)

L'avancée du projet

Émergence
Développement
Fonctionnement

Le type de projet

Message du porteur de projet

Noémie Zambeaux

Nous sommes loin de l’objectif TEPOS du territoire, mais nous commençons à compter dans le paysage. L’idée est de satisfaire tous les besoins, y compris les besoins de chaleur, sans rester enfermés sur l’électricité.

Noémie Zambeaux

Vous souhaitez soutenir ce projet ?

Participez localement
et apportez vos compétences
en rejoignant la société du projet.

Les citoyens à l’honneur en Pays Voironnais

En Isère, près de Grenoble, la Communauté d’Agglomération du Pays Voironnais montre très tôt son intérêt pour le projet de citoyen·ne·s qui souhaitent participer à la production d’énergie locale sur le territoire.

Suite à deux réunions publiques introductives qui réunissent une trentaine de personnes, l’agence locale de l’énergie (AGEDEN) réalise avec succès une étude de faisabilité à échelle de six toitures.

Avec l’aide de l’association HESPUL, qui vient exposer aux personnes intéressées le fonctionnement concret d’un projet citoyen, la société de projet se créé en décembre 2015. La SAS Buxia Énergies est née.

Des compétences solides dans le groupe initial

Rapidement, les membres du groupe projet commencent à chercher des toitures et avancent sur la base des toitures déjà identifiées lors de l’étude préalable. La proximité du bassin dactivité grenoblois est une chance : il regroupe de nombreux ingénieur·e·s et chargé·e·s de projet, parfois à la retraite.

Cela permet de commencer avec un socle de compétences techniques solide au sein de la jeune équipe projet. Certains bénévoles sinvestissent vraiment, et passent plusieurs journées par semaine sur le projet.

Cinq ans plus tard, grâce à ses 270 associés et investisseurs citoyens, la société Buxia a installé 13 toitures solaires photovoltaïques sur différents bâtiments du Pays Voironnais, essentiellement des toitures publiques, mais aussi quelques toitures privées, ainsi quune centrale en solaire thermique.

Alimenter le Préau des Colibris en solaire thermique

Parmi les succès de la société dans ses premières années de fonctionnement, on trouve le Préau des Colibris : sur 5 logements de cette résidence, Buxia a installé la première centrale solaire thermique citoyenne de France.

L’investissement de Buxia fut essentiel dans ce projet où les habitant·e·s étaient en limite dendettement. Cela leur a permis d’augmenter leur enveloppe budgétaire initiale. Propriétaire des panneaux et de linstallation, Buxia fixe un loyer aux habitants qui ont réduit de 50 % leur facture de chauffage.

Au bout de 10 ans, la centrale sera amortie et sa propriété transférée aux habitants. Suite au succès de ce premier projet, lidée de la SAS est de répliquer linstallation sur dautres bâtiments et pourquoi pas avec dautres types de maîtrise douvrage. Par exemple, en proposant ce type de projets à des bailleurs sociaux et à des petites entreprises tertiaires qui peuvent avoir des besoins de chaleur.

Une position stratégique au pied des Alpes

Située au pied des Alpes, entre Chartreuse et Vercors, la SAS Buxia occupe une place stratégique, sur un territoire déjà très dynamique sur la question écologique. Après avoir développé 4 centrales photovoltaïques qui vendent leur électricité à Enercoop, la société cherche maintenant à diversifier ses activités.

Une partie du groupe projet est très dynamique sur la question de lhydroélectricité. Un projet est à l’étude pour remettre en état une turbine : le rétablissement des droits deau est en cours. Cela permettrait de réhabiliter une installation pour un usage en auto-consommation des habitants locaux.

La vocation de Buxia est bien davoir un maximum d’énergie renouvelable dans la région, en restant proche de la démarche négaWatt qui consiste à diversifier le mix énergétique, afin de ne pas dépendre que du photovoltaïque.

D’autres projets en cours d’étude chez Buxia

Un autre projet à l’étude consisterait à équiper en panneaux solaires un parking de covoiturage géré par le Pays Voironnais : ses ombrières, qui protègent les voitures du soleil et des intempéries, peuvent accueillir une puissance de 500 kWc.

Avec ce projet, Buxia deviendrait une société dintermédiation pour les citoyens locaux. Une levée de fonds est en cours. Fin 2020, le bouche à oreille fonctionne déjà bien et 285 associés ont rassemblés 230 000 € de fonds propres.

Enfin, le Pays Voironnais présente un bon potentiel éolien. Lidéal pour la société Buxia serait de prendre part à un projet à venir dans ce domaine.

Pour sensibiliser à tous ces projets à venir et continuer à mobiliser et lever des fonds, Buxia organise différents évènements, notamment lors des Journées de lenvironnement où une balade à vélo au fil des installations déjà en service est proposé en partenariat avec un cyclo-club.

Découvrez d'autres projets

Suivez-nous sur