ICEA EnR

Dans le sud-est toulousain, ICEA EnR (Initiative Citoyenne pour une Énergie Alternative) s'est constituée autour d'un premier projet : équiper 12 toitures de bâtiments publics en panneaux photovoltaïques et réunir citoyens, collectivités et acteurs locaux dans cette aventure collective.

ICEA EnR

Haute-Garonne

ICEA EnR

Haute-Garonne
Communauté d'agglomération du Sud-Est toulousain (SICOVAL)
Haute-Garonne
901 m² de toiture
203 180 kWh par an
Produit la consommation annuelle de 63 foyers.

Message du porteur de projet

Collectif ICEA EnR

Non, nous ne sauverons pas la planète à nous tout seuls ! Mais, avec nos initiatives citoyennes, ensemble nous y prenons une petite part. Plus nous serons nombreux, plus nous aurons de poids politique et économique pour faire pencher la balance. Voilà ce qui nous motive pour ce premier projet de 12 toits solaires... avant d’attaquer d’autres programmes plus ambitieux !

Collectif ICEA EnR

Les toitures d’ICEA essaiment au sud-est de Toulouse !

En 2018, les sociétaires d’ICEA EnR ont installé 7 toitures photovoltaïques sur les 12 prévues d’ici fin 2019 :

Les chiffres clés d’ICEA EnR

Puissance : 159 kWc sur 12 toitures

Production : 203 180 kWh/an, soit la consommation électrique (hors chauffage) de 63 foyers.

Installations :
1 centrale de 6 kWc
7 centrales de 9 kWc
2 centrales de 36 kWc

 

Une démarche co-construite par les citoyens et les collectivités

De mai à juin 2016, le SICOVAL (communauté d’agglomération du Sud-est Toulousain), initie une démarche de réflexion sur un projet citoyen dans les énergies renouvelables auprès de citoyens et d’élus, à travers 5 ateliers. En parallèle, de mars à juin, un groupe de citoyens et d’élus de Labège mène une réflexion sur l’opportunité d’installation de panneaux photovoltaïques sur les bâtiments de la commune, en faisant appel à l’épargne citoyenne.

Les deux démarchent ne pouvaient que converger ! Des habitants de ce territoire se mobilisent pour créer l’association ICEA (Initiative Citoyenne pour une Énergie Alternative).

En juin 2017, l’association se transforme en société coopérative, la SCIC ICEA EnR. Ses objectifs : équiper en panneaux photovoltaïques des toits des bâtiments publics de 36 communes de l’agglomération toulousaine, et sensibiliser aux économies d’énergie les habitants du territoire, en particulier les écoliers. Tous ces projets sont conçus dans le respect de l’environnement, et la gouvernance de la coopérative est citoyenne et démocratique.

Logo d'ICEA EnR

D’une vingtaine de personnes à la création de l’association de préfiguration, ICEA EnR est passé à 47 sociétaires lors de la fondation de la SCIC un an plus tard, puis à près de 170 sociétaires fin 2018 !

Les communes mettent à disposition leurs toits pour cette opération citoyenne et pédagogique. ICEA EnR a été lauréat de l’appel à projet “Énergies coopératives et citoyennes” de la région Occitanie , en vertu de quoi la Région verse 1 € pour 1 € investi par les citoyen·ne·s.

ICEA EnR : une coopérative à fond dans la sensibilisation !

Les sociétaires d’ICEA EnR ont dès le départ eu pour objectif de coupler le déploiement de toitures solaires avec des actions de sensibilisation à l’énergie et aux économies d’énergie. C’est aussi pour cela qu’ils ont fait le choix de cibler prioritairement les toits de bâtiments publics, pour faire œuvre d’exemplarité.

Les écoles s’y prêtent particulièrement bien, d’autant plus que le SICOVAL a mis en place un programme d’écoles à énergie positive. ICEA EnR mène donc des interventions régulières en milieu scolaire. Les sociétaires d’ICEA sont aussi très présents sur les évènements du territoire par le biais de stands.

La carte des toits solaires d’ICEA EnR

Découvrez d'autres projets

Suivez-nous sur