Oléron Sous le Soleil 17

OSS17 est une société citoyenne qui porte un projet collectif, local et démocratique de production d’énergie solaire sur le territoire d'Oléron. Ses membres parcourent leur île à la recherche de bâtiments publics et privés pour y réaliser des installations de production d'électricité solaire.

Vous aimez ce projet ? Partagez-le !

Oléron Sous le Soleil 17

Charente-Maritime

Le projet en un clin d'œil

Émergence
Développement
Fonctionnement
Après une première installation de 9 kWc mise en service le 3 juillet 2020, les membres d'OSS 17 ont encore de nombreux projets à l'étude qui devraient se réaliser dans les prochaines années.
Puissance 9 kW
Production 12 MWh
par an
La consommation électrique annuelle de 10 personnes (hors chauffage et eau chaude sanitaire)
Budget 16 000 €
Saint-Pierre-d'Oléron
Charente-Maritime

L'avancée du projet

Émergence
Développement
Fonctionnement

Le type de projet

Message du porteur de projet

Claude Blaque

Tout doit être fait pour arriver à l'autonomie énergétique sur l'île à l'horizon 2050. Objectif : 100% renouvelable ! Pour y arriver, les bénéfices générés par la société serviront à développer de nouveaux projets. Nous ne sommes pas dans une logique spéculative.

Claude Blaque
[video width="640" height="390" src="https://video.wixstatic.com/video/0b6600_402cf190de9d4f7b91fa26f2534e5a3e/480p/mp4/file.mp4" /]

Vous souhaitez soutenir ce projet ?

Participez localement
et apportez vos compétences
en rejoignant la société du projet.

Oléron, île à énergie positive !

À Saint-Pierre-d’Oléron, en Charente-Maritime, un collectif citoyen composé d’une vingtaine d’habitant·e·s de l’île s’active pour assurer la transition du territoire vers les énergies renouvelables. Née d’un noyau dur militant, la société OSS 17 (jeu de mots inclus) est rapidement devenue une vraie force citoyenne sur l’Île d’Oléron.

En lien étroit avec la communauté de communes, le collectif parcourt tous les coins de l’île pour identifier les meilleures toitures à équiper en panneaux solaires, puis pour financer ces installations tant sur des toitures publiques et privées. Si sa démarche est avant tout écologique, il cherche également à faire vivre le tissu économique local. Et il ne compte pas s’arrêter là !

Après deux ans d’existence, un bilan plus que satisfaisant

En juillet 2020, la première centrale, d’une puissance de 9 kWc, a été mise en fonctionnement à Saint-Pierre sur la toiture du nouveau bâtiment de l’entreprise Oléron Caravane. La société citoyenne finalise une deuxième installation début 2021. Celle-ci occupe les toits d’une école primaire de la commune Dolus d’Oléron, pour une puissance égale de 9 kWc.

Trois autres projets sont encore à l’étude avec des architectes sur des bâtiments en construction. Un architecte a même accepté de modifier les plans du bâtiment sur lequel il travaille pour intégrer la future centrale solaire citoyenne ! Une exploitation agricole (hangar) qui produit en bio fait également partie des cibles avec 20 kWc de puissance possible. Les permis de construire sont en cours d’élaboration. Le dernier projet en cours, en lien avec l’entreprise Colas, représente une puissance de 36 kWc sur un entrepôt d’une taille assez importante.

L’aide déterminante de la communauté de communes

Les membres du projet travaillent en étroite collaboration avec la communauté de communes de l’île qui, dans le cadre du programme TEPOS (Territoires à Énergies Positives), est très active sur le sujet. La réalisation d’un cadastre solaire pour identifier les toitures potentielles était un premier gros coup de pouce. Mais ce n’est pas tout !

Après deux années d’existence de la société, le collectif tend à penser qu’il vaut mieux trouver des bâtiments neufs en construction pour éviter de se heurter aux contraintes européennes pour réhabiliter les anciennes structures. Pour de nouvelles réalisations, les entreprises et particuliers auront le choix d’installer sur leurs toits des tuiles ou bien des panneaux solaires directement pris en charge par la société OSS 17.

Dans ce cas, une convention de mise à disposition de la toiture (étude, installation, entretien et maintenance) est passée avec OSS 17, qui s’occupe ensuite de toute la partie solaire. Un conseil de gestion de 15 personnes, toutes retraitées, est chargé de cette partie des activités de la société citoyenne.

Un collectif soudé, dynamique, aux compétences multiples

Artisans, ostréiculteurs, ouvriers, banquiers, informaticiens, enseignant·e·s, agriculteurs, élus locaux, retraité·e·s… tous les membres du collectif sont très impliqués. Le taux de participation est plus que satisfaisant : le groupe noyau d’environ 25 personnes est très disponible et réactif sur les réunions.

Mais ils sont également passionnés par le sujet, d’autant qu’un ensemble de compétences très variées est représenté dans l’assemblée. La rencontre de ces qualités complémentaires (techniques, bancaires, financières, citoyennes…) permet d’aller vite et d’être très performants.

Systématiquement, OSS 17 choisit le type de panneaux installés et se tient au courant des dernières avancées technologiques. Par exemple, la dernière installation utilise des panneaux assemblés à Nantes. L’installateur lui-même est basé à la Rochelle. Tout est fait en local, dans la mesure du possible.

Déjà beaucoup d’idées pour la suite des opérations

Et ce n’est pas fini ! Une deuxième société citoyenne SAS SCIC se créée à La Rochelle en octobre 2020. Avec les Lucioles comme partenaire principal, elle compte déjà 75 actionnaires avec 13200€ de capital disponible. Les membres de OSS 17 ont participé aux réunions de création et sont en partie investis dans cette nouvelle société.

Favoriser l’émergence d’autres sociétés de ce type fait aussi partie des priorités de la société pour aller vers les 100% renouvelables en 2050. Pour les projets à venir, ils envisagent non seulement du photovoltaïque en toiture mais aussi un projet offshore, en hélio-marin, l’éolien n’étant pas une possibilité sur l’île qui est un site protégé.

Découvrez d'autres projets

Suivez-nous sur