Quintessence

Cette copropriété de 117 logements arbore fièrement 953 m2 de panneaux photovoltaïques, en toiture d'un bâtiment basse consommation et bioclimatique. À l'instar de la Halle Pajol, depuis 2017 la centrale solaire est revenue dans le giron citoyen, au travers de la société Tener'IF.

Vous aimez ce projet ? Partagez-le !

Quintessence

Paris

Le projet en un clin d'œil

Émergence
Développement
Fonctionnement
La toiture solarisée de l'immeuble Quintessence, implanté dans la ZAC Clichy-Batignolles dans le 17ième est équipée de 407 modules photovoltaïques.
Puissance 96 kW
Production 90 MWh
par an
La consommation électrique annuelle de 76 personnes (hors chauffage et eau chaude sanitaire)
Investissement Énergie Partagée 20 000 €
Paris
Paris

L'avancée du projet

Émergence
Développement
Fonctionnement

Le type de projet

La copropriété Quintessence, un bâtiment performant

À travers la société Tener’IF dont elle est l’actionnaire principal, Énergie Partagée exploite non seulement la toiture photovoltaïque de la Halle Pajol dans le 18e arrondissement, mais également la centrale solaire de 513 m² implantée sur les toits de la copropriété Quintessence, une résidence de 117 logements sur la ZAC Cardinet-Chalabre, dans le 17e arrondissement à Paris. Les 400 capteurs solaires d’une puissance totale de 95,6 kW produisent en moyenne 87 774 kWh par an, soit la consommation annuelle d’électricité de 28 foyers (hors chauffage).

La propriété Quintessence avec sa toiture photovoltaique exploitée par TenerIF
Vue aérienne de la copropriété Quintessence et sa toiture solaire (bâtiment en anneau au premier plan)

Achevé en 2012, ce bâtiment BBC à conception bioclimatique, a été construit en conformité avec le Plan Climat (50 kWh/m2.an, soit le label Effinergie non pondéré, sans prendre en compte la production de la toiture solaire). Très performant d’un point de vue thermique, tant pour le chauffage que pour le rafraîchissement estival, il réduit les besoins énergétiques en été comme en hiver.

Vue de la copropriété Quintessence depuis le parc voisin
Vue de la copropriété Quintessence depuis le parc voisin – Photo : Sergio Grazia

De Solarvip à Tener’IF

Solarvip avait été créée en janvier 2011 par la Semavip (Société d’économie mixte d’aménagement de la Ville de Paris), en partenariat avec Safidi, la Caisse d’épargne Ile-de-France et le Crédit coopératif. Il s’agissait alors pour la Semavip d’appuyer la mise en œuvre du Plan Climat de la Ville de Paris, dans un contexte de difficultés croissantes pour les promoteurs de trouver des investisseurs dans l’énergie photovoltaïque en conséquence de baisses successives du tarif d’achat de l’électricité solaire par EDF, puis d’un moratoire de décembre 2010 à mars 2011.

En 2016, la Semavip, n’ayant plus la possibilité juridique de porter des filiales, a cherché des partenaires pouvant reprendre ses parts et poursuivre le développement de Solarvip. La Mairie de Paris a choisi d’accorder sa confiance à Énergie Partagée pour prendre le relai.

En 2018, Solarvip a été renommée Tener’IF pour marquer l’évolution de son potentiel d’intervention, qui n’est plus désormais limité à la capitale, mais s’étend à toute l’Île-de-France.

Tener’IF, un point d’ancrage pour l’énergie citoyenne en Île-de-France

En janvier 2018, Energie Partagée a réuni 200 acteurs de l'énergie pour lancer la dynamique en Ile-de-France

En janvier 2018, Énergie Partagée a pu réunir plus de 200 acteurs franciliens de l’énergie à la Halle Pajol, pour une journée d’échanges dédiés à l’émergence d’une dynamique régionale de l’énergie citoyenne. Depuis, la dynamique s’est confirmée, avec la création en 2018 des coopératives EnerCit’IF parrainée par le climatologue Jean Jouzel, Électrons Solaires 93 et Plaine Énergie Citoyenne.

L'horizon est dégagé pour l'énergie citoyenne en Ile de France !
logos de l'ADEME et de la Région Île-de-France

Découvrez d'autres projets

Suivez-nous sur