Pour aller sur le site de souscription, cliquez ici

  • Solaire photovoltaïque
  • A suivre

Les Survoltés d’Aubais

À l’origine : un collectif de citoyens contre l’exploitation du gaz de schiste. Lors d’une réunion de bilan, un jeune homme a posé la question suivante : et si au lieu d’être contre quelque chose nous nous engagions dans un projet positif pour notre territoire ?

Les Survoltés d’Aubais

Gard, Aubais

  • Aubais Gard
  • 3000 m² de toiture 325 MWh/an

Produit la consommation annuelle de 150 foyers.

Message du porteur de projet

Christian et Sylvie

Christian et Sylvie

Nous limiterons la rémunération du capital à des taux qui seront décidés collectivement. En tout état de cause, cela ne dépassera pas les 4 %. Si tout se passe bien, la centrale fonctionnera en 2015 et nous vendrons vraisemblablement notre électricité verte à Enercoop !

Christian et Sylvie

À l’origine : un collectif de citoyens contre l’exploitation du gaz de schiste. Lors d’une réunion de bilan, un jeune homme a posé la question suivante : et si au lieu d’être contre quelque chose nous nous engagions dans un projet positif pour notre territoire ? Notre mouvement « territoire en transition » est né.

Le collectif a adopté le principe du scénario négawatt, en cherchant à utiliser le moins d’énergie fossile et à favoriser les économies d’énergie chez tous les habitants. Nous avons donc décidé, avec le soutien technique d’Enercoop Languedoc-Roussillon, de construire une centrale au sol avec 3 000 m2 de capteurs photovoltaïques.

Un projet de territoire, soutenu par les acteurs locaux

Grâce au soutien de la mairie, elle se situera sur l’ancienne décharge municipale. Elle produira tous les ans ce que 150 familles d’Aubais consomment. Notre objectif est de créer une coopérative qui associerait les citoyens de notre territoire. En prenant des parts de 100 euros (valeur à confirmer lors de l’AG constitutive), les citoyens qui le souhaitent deviendront copropriétaires de la centrale, suivant le principe coopératif 1 personne 1 voix.

Collectivement, les citoyens ont les compétences et sont capables de mobiliser les ressources financières et techniques pour développer des projets impliquant leur avenir.

Notre projet de parc photovoltaïque citoyen s’inscrit dans la décentralisation des moyens de production énergétique : les systèmes décentralisés permettent de consommer au plus près des lieux de consommation au moyen de technologie sures et maîtrisables contrairement au système centralisé tel le nucléaire, un générateur de gaspillages et un danger pour l‘humanité.

Le projet est en outre un moyen de permettre aux citoyens de s’investir pour leur avenir et la redynamisation de la démocratie locale. C’est aussi un moyen permettant la relocalisation des produits financiers et des emplois liés à ces activités.

Ainsi, cette production d’énergie et les moyens financiers qu’elle dégagera permettront le développement de projets collectifs tels le soutien à des associations œuvrant dans le domaine de l’éducation à l’environnement, la lutte contre la précarité énergétique, le développement des énergies renouvelables, la réhabilitation thermique de l’habitat, mais également la culture, la solidarité et le vivre-ensemble.

Donner un avenir à un terrain dégradé

C’est en Juin 2012 que cette idée de parc photovoltaïque a germé et que le choix du lieu s’est imposé. Le Conseil Municipal a pris une délibération en novembre 2012 autorisant la poursuite de l’étude et mettant à disposition le terrain. Dans le même temps, il a souhaité être associé aux travaux du comité de pilotage.

Ce projet sur l’ancienne décharge comblée il y a une dizaine d’années, permettra de faire d’une erreur du passé un projet d’avenir

Ce terrain, situé dans une zone artisanale, est idéal pour développer un projet de production d’énergie citoyenne.

  • il est impropre à toute culture et urbanisation
  • sa surface permet le déploiement d’une puissance électrique significative
  • sa situation dans une zone d’activités qui dispose déjà d’une infrastructure électrique en facilitera le raccordement
  • les lieux de consommation sont à proximité et adaptés aux horaires de production maximale
  • son environnement urbanisé et la présence d’une desserte routière et de parking permettront la création d’un lieu d’activités annexes qui servira de lieux de réunion pour les groupes associatifs et de point de rencontre et de formation

Votre navigateur est obsolète, la mise en page du site risque d'être endommagée

Nous vous conseillons de le mettre à jour !