Centrales Villageoises du Pays d’Aigues

Avec 12 installations photovoltaïques à leur actif dans le Sud-Luberon, les sociétaires des Centrales Villageoises du Pays d’Aigues ont à cœur de contribuer à une prise de conscience collective sur l’importance des économies d’énergie, et encouragent les citoyens à passer concrètement à l’action.

Vous aimez ce projet ? Partagez-le !

Centrales Villageoises du Pays d’Aigues

Vaucluse

Le projet en un clin d'œil

Émergence
Développement
Fonctionnement
Membre du réseau des Centrales Villageoises, la CV du Pays d'Aigues a développé un projet de grappe photovoltaïque, avec 12 toitures équipées, et mène une action sur les économies d'énergie auprès des particuliers en organisant des défis DÉCLICS.
Puissance 196 kW
Production 245 MWh
par an
La consommation électrique annuelle de 209 personnes (hors chauffage et eau chaude sanitaire)
Budget 372 000 €
La Tour-d'Aigues
Vaucluse (84)

L'avancée du projet

Émergence
Développement
Fonctionnement

Le statut du projet

Le type de projet

Message du porteur de projet

Jean-Michel BOSTETTER

Les économies d’énergie sont aussi de l’énergie citoyenne puisqu’elles participent à la réduction des besoins énergétiques du territoire et permettent ainsi de réduire sa dépendance énergétique.

Jean-Michel Bostetter

Vous souhaitez soutenir ce projet ?

Participez localement
et apportez vos compétences
en rejoignant la société du projet.

Des propriétaires et sociétaires motivés pour lutter contre le réchauffement climatique

La SAS Centrales Villageoises du Pays d’Aigues a vu le jour en 2015 suite à une série de réunions publiques organisées par le Parc naturel régional du Luberon (PNRL) dans les villages de la Communauté Territoriale du Sud Luberon (COTELUB).

Fondée par 8 habitant·e·s du territoire situé entre Durance et Luberon, cette société a pour objet de développer la production d’énergie renouvelable, en concertation avec les habitant·e·s et les acteurs du territoire, et promeut une démarche globale de réduction des consommations d’énergies, particulièrement de celles basées sur les combustibles fossiles producteurs de gaz à effet de serre.

Douze installations photovoltaïques, dont une de 100 kWc, ont déjà trouvé place sur les toitures de bâtiments publics (écoles, crèches, centre technique municipal, salle communale) et sur des habitations privées. Ces installations, de par leur visibilité, permettent de sensibiliser les habitant·e·s du territoire à une production locale d’énergie renouvelable dont les chiffres sont en libre consultation sur son site internet https://www.paysdaigues.centralesvillageoises.fr/nos-activites.

Installation de 100kWc sur l’école des Moulières, à Pertuis.

Une part des bénéfices tirés de la vente d’électricité est réinvestie dans de nouveaux projets citoyens et dans des actions en faveur des économies d’énergies. Propriétaires et sociétaires sont essentiellement motivé·e·s par l’idée d’une démarche collective pour lutter contre le réchauffement climatique.

La CV Pays d’Aigues travaille en partenariat avec ENEDIS Vaucluse pour le raccordement de ses installations au réseau public de distribution d’électricité. Pour Jean-Michel Bostetter, président de la société, « Ce partenariat est un véritable plus. Il offre un dialogue constructif avec ENEDIS, avant la demande officielle de raccordement, ce qui permet de s’assurer que le projet est viable avant même d’engager de l’argent citoyen. »

Les économies d’énergie au cœur de l’action citoyenne

L’action de la CV Pays d’Aigues ne s’arrête pas aux installations photovoltaïques. Afin de motiver les personnes à agir à leur niveau individuel, elle organise des conférences sur la problématique du changement climatique ; des ateliers s’ensuivent, afin de passer en revue les gestes concrets et quotidiens permettant de réduire la consommation énergétique des foyers. Aux personnes souhaitant s’impliquer davantage, la CV Pays d’Aigues propose la participation aux défis DÉCLICS (DÉfis Citoyens Locaux d’Implication pour le Climat et la Sobriété, anciennement Défis Familles à Énergie Positive).

Différents acteurs du territoire sont mis à contribution dans ces actions. Les communes et la Communauté de Communes sont en effet sollicitées, notamment pour que les événements soient annoncés dans les bulletins municipaux, affichés dans les mairies et portés par les élu·e·s. Pour les défis DÉCLICS, une fête de lancement est organisée sur le territoire, ainsi qu’une fête de clôture célébrant les résultats obtenus par les équipes.

Défis DÉCLICS : quand convivialité rime avec sobriété

Les défis DÉCLICS permettent d’impliquer les citoyen·ne·s sur le thème de la maîtrise de l’énergie, de manière concrète, ludique et conviviale. Pendant la période hivernale, les familles volontaires se réunissent régulièrement pour échanger sur leurs bonnes pratiques au quotidien. Elles bénéficient de conseils de spécialistes et, surtout, peuvent mesurer leurs performances pendant le concours.

Jean-Michel Bostetter estime ainsi que ces défis sont « des accélérateurs de la transition énergétique, car la compétition amicale motive les participants ».

Au cours de l’hiver 2018-2019, 37 familles ont relevé le défi à l’instigation des Centrales Villageoises du Pays d’Aigues et ont réalisé en moyenne 18 % d’économies (avec des records à 38 % pour certaines familles) : extrapolées à une année complète, ces changements de comportement représentent 132 000 kWh économisés et environ 350 € par famille. Un résultat loin d’être négligeable, qui encourage les personnes à poursuivre leur implication au-delà du défi et motive assurément les Centrales Villageoises du Pays d’Aigues à en animer d’autres à l’avenir !

Découvrez d'autres projets

Suivez-nous sur