Toits au soleil

L'association Toits au soleil est une communauté CoWatt qui œuvre à la transition énergétique en initiant des projets photovoltaïques citoyens en Loire-Atlantique sur l'agglomération de Saint-Nazaire.

Vous aimez ce projet ? Partagez-le !

Toits au soleil

Loire-Atlantique

Le projet en un clin d'œil

Émergence
Développement
Fonctionnement
Réalisation de projets de centrales photovoltaïques sur des toitures de l'agglomération de Saint-Nazaire.
Puissance 136 kW
Production 152 MWh
par an
La consommation électrique annuelle de 130 personnes (hors chauffage et eau chaude sanitaire)
Budget 148 993 €
Saint Nazaire
Loire-Atlantique (44)

L'avancée du projet

Émergence
Développement
Fonctionnement

Le type de projet

Message du porteur de projet

Martine Richardeau

Nous avons mis du temps à atteindre l’étape de la réalisation de projets, mais la concrétisation de nos premières centrales nous offre enfin une visibilité et une crédibilité, qui contribuent à donner l’impulsion pour d’autres installations à venir et pour poursuivre notre objectif vers la transition énergétique !

Denis Bellec, membre du comité de pilotage

Vous souhaitez soutenir ce projet ?

Participez localement
et apportez vos compétences
en rejoignant la société du projet.

Le photovoltaïque citoyen sur le territoire de la CARENE

Toits au Soleil est une association loi 1901 créée en mars 2018, fondée par un groupe de citoyens acteurs locaux de la transition énergétique. Elle mène son action sur le territoire de la CARENE (Communauté d’Agglomération de la Région Nazairienne et de l’Estuaire), qui regroupe 10 communes.

L’association est membre de CoWatt, une société citoyenne regroupant de nombreuses structures de tous les Pays de la Loire qui souhaitent développer des projets photovoltaïques. Les communautés CoWatt, comme Toits au Soleil, se chargent de sélectionner des toitures et de regrouper des citoyen·ne·s pour participer financièrement au projet, en souscrivant des parts dans la société. Puis CoWatt apporte son expertise, son soutien administratif et juridique et se charge de gérer l’exploitation des installations solaires sur le long terme.

Toits au Soleil fonctionne de manière collégiale et compte une dizaine de membres actifs qui se partagent les tâches en fonction de leur appétence au sein d’un comité de pilotage et d’un collectif d’animation, ainsi qu’une trentaine d’adhérent·e·s. Si ces personnes ne sont pas nécessairement sociétaires de CoWatt, l’association encourage néanmoins le plus de monde possible à le devenir, afin de participer au financement des projets. En contrepartie, une rémunération des sociétaires est envisagée, dont le montant reste à définir collégialement, l’objectif premier n’étant pas de faire de la plus-value. Les propriétaires de toiture reçoivent également une rétribution ainsi qu’une action à CoWatt. L’installation et l’électricité produite appartiennent à la société pendant 20 ans, période après laquelle le propriétaire en récupérera la propriété et les bénéfices de la vente d’énergie.

Un lien entre économie sociale et solidaire et énergie citoyenne

Toits au Soleil concrétise deux projets de centrales, mis en service courant 2022 : l’un de 36 kWc sur le toit de la tribune du stade de rugby de Trignac, l’autre d’environ 100 kWc sur un nouveau bâtiment construit par Emmaüs, avec 550 m² de panneaux, dans la zone de Brais, à Saint-Nazaire. Ce travail partenarial avec Emmaüs pourrait faciliter la réalisation d’autres projets de ce genre dans diverses régions en France.

Toiture d’Emmaüs à Saint-Nazaire

Les projets rentables rassemblant tous les paramètres requis sont en nombre limité ; l’exposition des toitures se doit d’être optimale et les conditions de raccordement au réseau d’électricité sont souvent coûteuses. Au départ, l’association pensait développer des projets sur des maisons de particuliers, mais la rentabilité des petites toitures étant trop limitée, elle s’est donc plutôt orientée vers les collectivités locales et d’autres structures publiques ou privées. La commune de Trignac a grandement facilité le projet sur la tribune du stade en y investissant de l’argent pour refaire le revêtement de la toiture.

Tribune du stade de Trignac

Une crédibilité grandissante pour Toits au Soleil

Depuis plusieurs années, la CARENE souhaite mettre en œuvre le développement des énergies renouvelables sur son territoire, et Toits au Soleil fait partie des interlocuteurs pour l’étude de projets. Mais les toitures de bâtiments anciens ne sont souvent pas aptes à accueillir des panneaux photovoltaïques sans travaux préalables, ce qui limite les possibilités d’installation.

La CARENE sollicite également régulièrement l’association pour des événements autour des énergies renouvelables et du développement durable, des forums d’associations, ou encore lors de la très prisée course à la voile Solitaire du Figaro. Autant d’occasions pour Toits au Soleil de faire connaître son action et de renseigner les particuliers sur le photovoltaïque.

La route a été longue mais la mise en service des deux premiers projets donne à l’association une bonne visibilité et une solide crédibilité pour envisager les projets à venir vers la transition énergétique !

Plus d’information sur le site de Toits au Soleil

Découvrez d'autres projets

Suivez-nous sur