Solévent

Solévent est une société citoyenne basée dans la métropole bordelaise. La société a été créée à l'initiative d'une dizaine de personnes avec l'ambition de participer à la transition énergétique du territoire.

Vous aimez ce projet ? Partagez-le !

Solévent

Gironde

Le projet en un clin d'œil

Émergence
Développement
Fonctionnement
Solévent a inauguré sa première installation photovoltaïque de 36 kWc en septembre 2019, sur les 250 m² de toiture de l'école primaire Marcel Sembat à Bègles.
Puissance 36 kW
Production 40 MWh
par an
La consommation électrique annuelle de 34 personnes (hors chauffage et eau chaude sanitaire)
Budget 45 000 €
Bordeaux
Gironde

L'avancée du projet

Émergence
Développement
Fonctionnement

Le type de projet

Message du porteur de projet

Pierre FAUVET

Nous sommes ambitieux : nous avons envie de participer à la transition énergétique, de mobiliser les citoyens et de faire en sorte qu’on y arrive ensemble !

Pierre Fauvet

Vous souhaitez soutenir ce projet ?

Participez localement
et apportez vos compétences
en rejoignant la société du projet.

L’étincelle CIRENA au départ de l’aventure Solévent

En septembre 2017, une dizaine de citoyens, réunis à l’initiative du réseau CIRENA, décident de se lancer ensemble dans la réalisation de projets citoyens d’énergie renouvelable en Gironde et plus spécifiquement dans leurs communes de résidence de la métropole bordelaise.

Tout juste deux mois plus tard, les statuts de l’association Les Amis de Solévent sont adoptés et près d’un an plus tard, en novembre 2018, naît la SAS Solévent. La société à capital variable adopte un fonctionnement coopératif, sur le principe une personne = une voix.

Peu de temps également après avoir déclaré leur intérêt pour équiper deux toitures appartenant à la mairie de Bègles, le projet Solévent bénéficie de la confiance de la collectivité. Cela donne au groupe la sérénité pour passer rapidement au concret.

C’est assez rare pour le souligner, en effet, dans bien d’autres projets citoyens, on voit d’abord le collectif se constituer, puis aller rencontrer les acteurs locaux, mairies, collectivités… Là, tout se fait de manière concomitante. Le tempo est donc plutôt rapide : entre la création de l’association et l’inauguration de la première toiture s’écoulent à peine deux années.

Aller directement au concret : une stratégie qui porte ses fruits

L’idée est de mener à bien rapidement un premier projet pour disposer d’une « vitrine », montrer que c’est possible et crédibiliser le travail des citoyen·ne·s de l’association. Dès le départ, les membres du groupe, bien que peu nombreux, recherchent des toitures à équiper en panneaux solaires.

Après l’installation de la première toiture, le noyau dur est toujours bien mobilisé. Mais le confinement de mars 2020 met un coup d’arrêt aux actions de communication et aux rencontres avec les habitants, en pleine phase d’expansion du projet.

L’enjeu est maintenant de transformer l’essai en allant rencontrer les citoyens lors d’évènements de mobilisation locale sur le terrain. Pour lancer cette nouvelle dynamique, le collectif cherche à s’élargir en accueillant de nouvelles personnes actives.

Les Amis de Solévent, un groupe riche et complet

Solévent bénéficie avant tout de la complémentarité des compétences au sein du groupe, ainsi que du soutien des institutions qui ont aidé et accompagné le collectif, où se côtoient : un ingénieur en énergie, un chargé d’affaires dans le photovoltaïque, un animateur de CIRENA impliqué à titre professionnel dans les EnR citoyennes, un graphiste, un retraité militant au sein d’associations écologistes, une retraitée de l’enseignement, un architecte…

Autre élément capital dans la croissance du projet : les retours d’expérience des projets amis et “grands frères” (OSS 17, I-ENER), ainsi que l’apport des réseaux CIRENA et Énergie Partagée. Tous les ingrédients étaient réunis pour aller déposer les demandes de permis de construire, créer des supports de communication et mettre le projet sur les rails sans attendre, avec une première toiture en fonctionnement après deux ans de vie du collectif, et une deuxième à venir peu après.

Une première centrale en activité sur une école

La première centrale réalisée par Solévent possède une puissance installée de 36 kWc, pour un budget d’environ 45 000 euros. L’emprunt bancaire couvre 80 % du budget total, avec également 12 % de fonds propres citoyens ainsi que 8 % d’une aide de la région Nouvelle-Aquitaine, qui abonde d’un euro chaque euro investi par les citoyens.

C’est l’école Marcel Sembat à Bègles (métropole bordelaise) qui accueille la première centrale citoyenne : elle permet de produire l’équivalent de la consommation de 12 foyers hors chauffage. Située dans un quartier plutôt populaire, c’est une fierté pour les membres du groupe projet d’avoir déjà une installation en activité, qui montre leur engagement au service de la transition citoyenne.

Par la suite, l’idée est de mettre en place des actions de sensibilisation autour de l’installation, en lien avec l’équipe pédagogique de l’école, les élèves, et les parents d’élèves.

Une seconde centrale de 600 m2 bientôt installée

Après avoir déjà attribué en 2019 deux toitures de bâtiment scolaire à Solévent, en 2020 le conseil municipal de Bègles renouvelle sa confiance au collectif en lui permettant d’installer une centrale photovoltaïque sur l’école Gambetta. Cette fois, l’installation fait environ 600 m² et totalise une puissance de 100 kWc, trois fois plus important que le projet précédent.

Cette centrale solaire devrait produire l’équivalent de la consommation électrique, hors chauffage, de 36 foyers. Les travaux devaient se faire à l’été 2020 mais ont été retardés par la crise sanitaire.

La volonté d’aller plus loin…

Grâce à une subvention européenne via la Région, Solévent recrute en novembre 2020 un salarié pour un contrat de 10 mois, afin de développer davantage les activités du collectif.

La société a également été lauréate des trophées Agenda 21 du Conseil départemental de la Gironde, un prix qui récompense les projets innovants de transformation sociale et écologique, et qui encourage les pratiques exemplaires des acteurs girondins.

Pour la suite, les valeurs portées par Solévent permettent d’imaginer le développement de projets qui réuniraient “Soleil & Vent” en se lançant dans de l’éolien en plus du solaire. L’idée pour le collectif était de commencer avec des projets modestes en toitures photovoltaïques pour travailler ensuite sur de l’éolien, de l’auto-consommation et de l’efficacité énergétique ! Le groupe est ouvert à toutes les perspectives.

Découvrez d'autres projets

Suivez-nous sur